35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°57 paru ce jeudi en fin de journée
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique
Le Japon et le Pam viennent en aide du Tchad
Tigo à la rencontre de la presse tchadienne
Plaidoyer en faveur de la protection de l’enfance

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le collectif ‘’Sauvons notre football’’ dit non à la tenue de l’AG de la FTFA

Les membres du collectif ‘’Sauvons notre football’’ en collaboration avec les regroupements sportifs ont animé une conférence de presse le 05 décembre 2016 au centre Al-Mouna situé à Djambal barh dans le 3é arrondissement pour diagnostiquer les maux qui minent le développement du football tchadien et surtout s’opposert à l’Assemblée Générale élective des membres de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA) prévue pour le 11 décembre 2016.

« Non à l’imposture, non à la régression » était le mot d’ordre du collectif ‘’Sauvons notre football’’. Mine très crispé et leregard révolté, les membres dudit collectif se dressent contre cette assemblée, qui selon eux, ne respecte pas les normes requises pour son organisation. Le football tchadien traverse en ce moment de crises à savoir : le conflit qui sévit entre la Ftfa et le ministère de tutelle, l’organisation du championnat national qui ne répond pas aux critères (intégral ou régional),mais surtout à son arrêt depuis quelques mois et del’élimination des Sao aux compétions internationales des instances de la Confédération Africaine de Football (CAF) jusqu’en 2019, faute de mauvaise gouvernance.

Le bureau sortant de la Ftfa n’a pas déposé son bilan et doit par conséquent démissionner d’après les membres du collectif. Pour Koulamallah Adjib, Président du club Gazelle Football Club, le football tchadien traverse une crise la plus grave de son histoire entretenue par la fédération gérée par  dans un extrême amateurisme depuis des années. «Certains membres de la fédération ont passé beaucoup d’années à la tête de cette institution. Il y a 4 ans, Ils sont élus suivant un programme. Alors qu’est ce qui a été fait et ce qui n’est pas fait pour aller à l’assemblée générale ?  On s’oppose à cette assemblée générale, car celle tenue à Moundou en 2015 n’a pas respecté les critères. On a empêché aux 56 délègues d’assister à cette AG. Les textes régissant l’assemblée générale de Moundou étaient composés de 05 membres par  ligues régionales et 15 membres de N’Djamena. Sans consultation, la fédération a décidé de ramener ce nombre à trois (03). Toutes les décisions prises à Moundou sont illégales, donc il faut le 2/3 du quorum pour modifier le texte», vocifère-t-il.

Par ailleurs, les membres du collectif ont adressé une correspondance au Président de la République pour demander l’annulation de la tenue de cet évènement. En cas d’organisation, le collectif compte contre-attaque cette élection au niveau du TAS (Tribunal Arbitral du Sport) et il dispose de «tous les éléments juridiques pour annuler cette assemblée». Les membres du collectifs’insurgent également contre la caution de candidature fixée à dix millions de FCFA non remboursable pour prétendre postuler au poste de ladite institution. Ce qui n’existe même pas dans les textes de la FIFA et de la CAF, clame Mahamat Saleh Issa, Président du club Elect-sport.

Mbairam Koularambaye

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Laissez Pahimi tranquille!

Ainsi, Abdérahim Younous, ministre de l’élevage et des productions animales est le deuxième membre du gouvernement à avoir été déchargé dix-neuf jours après le remaniement du 25 juillet 2017. Sa faute (Lire en indiscret), le manque de diligence dans le suivi de ses dossiers. Quelques jours avant, c’est son collègue de l’Environnement, Brah Mahamat qui a été viré pour les mêmes raisons.

 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe