35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La journée sans téléphone relativement suivie

Le collectif tchadien contre la vie chère (Ctvc) a lancé une journée sans téléphone sur toute l’étendue du territoire national ce jeudi 2 mars 2007 qui a été relativement observée à N’Djamena. 

A Dembé dans le 7ème arrondissement, un groupe de jeunes assis sous un arbre, jouant aux cartes dans une ambiance cordiale discute de l’appel au boycott de la téléphonie mobile.   : « je n’ai pas eu l’information, sinon j’allais observer. Et donc, il ya un problème de communication, l’information n’a pas été à large diffusion », explique l’un d’eux. Un autre rétorque : « Nous sommes dépendants du téléphone. Je suis loin d’imaginer que nous puissions observer une journée sans téléphone. Le temps est difficile certes mais, c’est un mal nécessaire », ajoute-il.

Plus loin à Moursal, dans le 6ème arrondissement, une femme trouve incompréhensible cette pratique qui consiste à prelever 18% sur chaque recharge pour les appels comme les forfaits internet. « Mes deux téléphones vont rester fermés jusqu’à 18h, l’heure indiquée. Dans la journée, je peux émettre, six, sept à dix appels mais on m’enlève autant d’argent, c’est autant ruiner la population », s’emporte-t-elle.

Stanyslas Asnan

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé