Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La Ltcc marche contre le cancer

La ligue tchadienne de lutte contre le cancer (Ltcc) a organisé ce samedi 27 octobre 2018 une marche dénommée ‘’marche de l’espoir’’ pour clore les activités du mois d’octobre rose consacré à la lutte contre le cancer. Deux itinéraires sont définis : l’un va de l’hôtel de ville et l’autre du rond-point du centenaire, avec pour point de d’arrivé,  le  stade Idriss Mahamat Ouya.

Dès 6h les policiers ont bloqué l’avenue Mobutu pour quadriller la marche. Quelques membres du gouvernement, des autorités administratives, des maires des communes d’arrondissements, des responsables d’organisations de la société de civile, femmes, hommes et élèves des différents établissements scolaires de la capitale, habillés en tenues de sport, banderole en main se mettant en rang.   

La marche dure quelques dizaines de minutes avant d’arriver au stade Idriss Mahamat Ouya, point de ralliement avec une autre colonne du rond-point de l’Union.

Pour le Dr Rohingalaou Ndoundo représentant le ministre de la santé publique, « cette marche de l’espoir vient clôturer les activités d’octobre rose qui a été marqué par d’intenses activités ».

La marche sportive est l’une des méthodes préventives du cancer. Avant cette activité, il a été organisé du 15 au 25 octobre une campagne de dépistage à l’hôpital mère et enfant ainsi qu’au centre Assiam Vangtou. Cette activité a permis à de nombreuses femmes de connaître leur sérologie.

 « Le cancer est un problème de santé publique et nécessite la construction d’un centre de prise en charge et de traitement » explique le Dr Manikassé Palouma, directeur exécutif de la ligue tchadienne lutte contre le cancer.

 « Le cancer est une maladie non transmissible qui touche davantage les femmes. Il relève de chacun de lutter contre cette maladie. La cérémonie de lancement officielle, l’installation de l’organe dirigeant de la ligue, le forum sur la problématique du cancer au Tchad, la campagne de sensibilisation et de dépistage volontaire contre le cancer du sein et de col de l’utérus ont permis de dépister 1670 femmes parmi lesquelles  457 cas suspect, 666 cas du sein et 271 celui du col. La ligue se tiendra au côté des personnes suspectes pour les aider à se soigner », rassure-t-il. Pour le Maire de la ville de N’Djamena, Saleh Abdelaziz Damane « il faut accompagner les personnes victimes du cancer. Car ce n’est pas une maladie de honte. Même le paludisme peut tuer donc il faut amener les gens à se dépister tôt pour lutter efficacement contre la maladie. La marche d’aujourd’hui vient à point nommé, car le sport est aussi une méthode préventive contre le cancer ».

 Nelemta Monglar, victime de cancer de sein témoigne : « j’ai été opéré en décembre dernier suite au cancer dui sein. Quand j’avais appris qu’il y’ a marche ce matin contre le cancer je me suis dit que je dois marcher pour sensibiliser mes sœurs contre cette maladie. Il ne faut pas avoir honte de se faire dépister car le cancer est une maladie comme tout autre ».

Bienvenu Daldigué

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AK DESIGN HOME

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé