Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Une femme accouche en pleine rue

« Invraisemblable» !!!, c’est le terme qui revient le plus souvent sur les lèvres de ceux ou celles qui n’ont pas assisté à un pareil événement. Mais de l’avis de plusieurs femmes, il y a de cas similaires dans la ville. « J’ai accouché au marché de Dembé. Ceux qui m’ont aidé sont toujours là », témoigne une dame.

Dans la matinée de ce samedi 06 octobre 2018, un attroupement de femmes en face de l’immeuble qui se trouve à proximité de la paroisse Emmanuel, précisément à l’intersection des avenues Mathias Ngarteri et du 10 octobre, attire l’attention des passants. Au milieu de la foule, une dame, la trentaine révolue est assise à même le sol. Tout autour, un groupe de femmes fait un enclos de fortune à base de leurs pagnes. Pendant que les unes étalent leurs pagnes et aident leur sœur en travail, les autres se chargent de mettre à l’écart les hommes. « Aucun homme ne doit s’approcher », préviennent-elles.

Selon le témoignage d’une ‘’surveillante’’ qui empêche les hommes de s’approcher de la scène, une fonctionnaire de la rue de 40 mètres (terme employé pour désigner des personnes qui font le travail domestique à N’Djaména), qui a donné naissance à une fille. « Ce n’est pas bon que les hommes voient. Il s’agit d’une femme qui a accouché. Elle rentre de son lieu de travail pour aller à Boutalbagar », explique-t-elle. Au bout d’une trentaine de minutes, l’on n’est surpris d’écouter le cri d’un bébé et d’apercevoir, la nouvelle mère toute souriante, habillée en pagne et foulard jaune, monter dans une Toyota d’un bon samaritain qui l’amènera ensuite vers le centre de santé le plus proche. Selon l’entourage, l’enfant et sa mère sont en bonne santé.

Stanyslas Asnan