Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Gouvernement sursoie à sa décision d’abattement de salaire

Les échanges entre le gouvernement, la plateforme syndicale revendicative et les  partenaires sociaux  à la rencontre de ce mercredi 10 janvier 2018 à la primature, sur les questions d’abattement de salaire des fonctionnaires se sont soldées par un compromis de satisfaction entre toutes les parties.

La rencontre a débuté par un message de vœux de bonheur du premier ministre à tous les participants de la rencontre. Le premier ministre Pahimi Albert Padacké a tout d’abord tenu à saluer le dialogue entre son gouvernement et les représentants de travailleurs du Tchad. «  Je voudrai tout d’abord saluer le dialogue permanant entre les membres du gouvernement, les partenaires sociaux et les représentants des différents syndicats des travailleurs sur les situations que traverse notre pays. Nous sommes citoyens du Tchad et les problèmes du Tchad nous touchent tous. Il n’y a pas un camp du gouvernement ni un camp des travailleurs ».  Il souligne que les sacrifices de Tchadiens n’ont pas été gratuits. Ces sacrifices ont permis de faire une recette propre tutoyant pratiquement les 100o/malheureusement  ces recettes sont entrées dans le payement des salaires par ce que les recettes  annuelles n’atteignent pas le besoin de l’Etat.

Après une longue discussion, le gouvernement a fini par sursoir sur les mesures d’abattement des salaires. Tous de même les différentes parties restent déterminées à poursuivre le dialogue afin de trouver des solutions aux maux du Tchad. Les représentants des leaders syndicaux se dit satisfait des décisions sorties de la rencontre. « Les décisions d’abattement de salaire ont suscité plusieurs réactions au niveau des travailleurs qui n’en peuvent plus par ce que en plus du  décret 0687, cette mesure constitue un calvaire pour le peuple. Le gouvernement doit chercher d’autres voies que de couper les salaires de fonctionnaire. Cela ne veut pas dire que nous sommes contre le redressement du pays. Le premier ministre a été sage pour nous réunir aujourd’hui et annuler cette décision », clarifie Michel Barka, président de l’Ust. Il demande au gouvernement de faire des efforts à maitriser ses ressources. « Nous savons que le gouvernement veux tout faire pour faire une économie de trente milliards, c’est pourquoi les questions des abattements sont nées. Néanmoins, comme nous avons désapprouvé, le chef de gouvernement nous demander de réfléchir dans un bref délai sur des mesures à la crise. L’abattement est annulé mais le décret 0687 reste en vigueur. Nous sommes satisfaits des échanges », dit Ali Abbas Seitchi, président du CNDS.

Miguerta Djiraingué, Nguelsou Balgamma.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AK DESIGN HOME

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé