Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les magistrats en grève sèche pour deux semaines

Les deux syndicats des magistrats du Tchad ont organisé une assemblée générale ce mardi 30 octobre 2017 au palais de justice. Ils ont reconduit leur grève cette fois-ci sèche et sans service minimum   pour deux semaines à compter de ce lundi 30 octobre 2017 jusqu’à le 13 novembre 2017 sur toute l’étendue du territoire national pour exiger le paiement de leurs primes.

Pour évaluer la grève observée la semaine dernière pour réclamer leurs primes et indemnités, les magistrats du Tchad ont organisé une assemblée générale ce 30 Octobre. Selon le vice-président du syndicat des magistrats du Tchad, Allahraketté Sanengar, les revendications ne sont satisfaites. 

Ce qui pousse les hommes de loi à durcir le ton et aller en grève sèche de deux semaines. « J’appelle tous les magistrats du Tchad à observer strictement une grève sèche et sans service minimum à compter d’aujourd’hui jusqu’à le 13 novembre 2017 », exhorte-t-il.

 Pour le vice-président du syndicat des magistrats du Tchad, « il faut que les magistrats soient unis pour ce combat combien légitime et fondé » exhorte-t-il. *

Il a par ailleurs lancé un appel à l’endroit de tous les magistrats du Tchad de sortir massivement et de s’habiller en toge pour accompagner leur secrétaire général Djonga Arrafi convoqué par le conseil de la magistrature ce vendredi 03 novembre 2017.

Kossi Eric, stagiaire