35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Adama lance « rafigue »
Le personnel de l’hôpital de la renaissance renouvelle sa grève
Keleou Bombaye Laoumbaye lance le parti Adpd
Prince Duna annonce son temps
Abel de retour sur sa terre natale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Pdrliat, un autre programme contre l’insécurité alimentaire

Le Programme de développement de la résilience et de lutte contre l’insécurité alimentaire a été lancé ce mardi 17 octobre 2017 dans l’amphithéâtre de Radisson-Blue. Un programme qui vise à apporter de solutions aux problèmes de malnutrition au Tchad.

Selon le coordonnateur national du Pdrliat Higgine Ahmed Souleymane, les actions du programme porteront sur trois composantes. « La première composante sera axée sur le renforcement de la résilience aux changements climatiques et la lutte contre l’insécurité alimentaire, la seconde sur la réhabilitation et la préservation des moyens de subsistance en milieu rural et enfin la troisième composante portera sur la gestion de projets (études, services consultances et audits) », précise-t-il.

 

Selon Mourad Mtibiaa, coordonnateur du Programme de Résilience de la Banque Islamique du Développement (BID), ce projet de résilience estimé à 32 millions de dollars, est conçu pour apporter des réponses à trois niveaux : « à l’immédiat pour améliorer la disponibilité et l’accès aux stocks alimentaires et d’aliment de bétail, à court terme à travers la réhabilitation et  des moyens de subsistance des populations vulnérables et à  long terme à travers le développement des infrastructures et des équipements de récolte, post –récolte, et l’utilisation des eaux pluviales et aussi à travers le renforcement du système d’information en vue d’appuyer le système d’alerte précoce permettant de prévenir  les crises alimentaires » ajoute-t-il.

Selon Abdelkhadir Altidjani Koïboro, secrétaire général du ministère de la production, l’irrigation et des équipements agricoles, les changements climatiques sont un phénomène planétaire qui requiert l’attention de toute l’humanité. « Nous devons prendre des mesures allant dans le sens de la réduction des émissions de gaz à effets de serre et d’adaptation aux effets de changement climatique », indique-t-il.

Le Pdrliat recouvrera quinze régions du pays qui sont les plus arides à savoir les régions sahéliennes et sahariennes.

Mbaitelem Mbaihornom Gérard (Stagiaire)

 

                                                                                        

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

N’oublions pas la Libye de chez nous

Le marché d’esclaves en Libye révélé par la chaine américaine CNN secoue le monde. L’histoire de l’esclavage en Afrique bégaie. Une pratique d’un autre âge, un commerce abject, une horreur inimaginable, une situation humiliante et inacceptable

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé