35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Adama lance « rafigue »
Le personnel de l’hôpital de la renaissance renouvelle sa grève
Keleou Bombaye Laoumbaye lance le parti Adpd
Prince Duna annonce son temps
Abel de retour sur sa terre natale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Validation du plan de renforcement de la société civile au Tchad

Une trentaine des responsables et représentants des organisations de la société civile tchadienne se sont réunis ce mardi 17 octobre 2017 au cefod pour valider le plan de renforcement de capacités des organisations de la société civile (Prc-Osc) pour le compte du projet d’appui à la société civile au Tchad.

 

Dans le souci de contribuer à l’enracinement de la démocratie et de la culture de dialogue et de paix au Tchad à travers une participation croissante et effective des organisations de la société civile, l’Union Européenne à travers le 11eme Fed a mis sur pied le projet d’appui à la société civile (Pasoc). Selon Mahamat Galli Mallah, coordonnateur dudit projet, l’élaboration du plan de renforcement de capacité des organisations de la société civile participe à la mise en place graduelle des mécanismes durables de renforcement de capacités de ces organisations afin qu’elles exercent plus effacement leur rôle d’acteurs indépendants du développement.

 « A travers cet atelier, nous voulons contribuer à faire de la société civile tchadienne un partenaire responsable, crédible, informé et compétent de la vie économique, politique et sociale du pays, afin d’accroitre à terme, la participation citoyenne dans le processus de prise et de suivi des décisions local et national », précise-t-il.

Selon le coordonnateur, le plan de renforcement de capacités des organisations de la société civile faisant l’objet de cet atelier résulte d’une démarche diagnostique effectuée en avril 2017. « L’étude diagnostique, traduite par une analyse documentaire et une enquête par questionnaire a permis d’indexer des traits de faiblesse qui caractérisent les organisations de la société civile », ajoute-t-il.

Pour lui, ces faiblesses résultent de l’insuffisance de culture associative et de synergie, de concurrence entre les organisations de la société civile, de division interne, de conflit de leadership, de manque de ressources, de la faiblesse de qualification des membres et de la mauvaise gouvernance associative.

Cet atelier regroupe les responsables et représentants des organisations venus plusieurs villes notamment de Koumra et de Moundou.

 

Stanyslas Asnan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

N’oublions pas la Libye de chez nous

Le marché d’esclaves en Libye révélé par la chaine américaine CNN secoue le monde. L’histoire de l’esclavage en Afrique bégaie. Une pratique d’un autre âge, un commerce abject, une horreur inimaginable, une situation humiliante et inacceptable

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé