Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La société civile   en faveur de la femme rurale

Un groupe d’organisations de la société civile  (CNCPT AFJT CELIAF CONAF OIFM OSDOB FORCE APAD) avec l’appui d’Oxfam et de l’union européenne ont organisé ce lundi 2 octobre 2017 au Cefod, une formation des acteurs de médias sur le thème « pour un Tchad sans faim, avec les femmes rurales ».

Cette formation est organisée à l’attention de 20 journalistes, acteurs de médias.

Cet atelier qui se tient en prélude à la campagne nationale de plaidoyer en faveur de la femme rurale vise à informer les acteurs de médias sur les thématiques de cette campagne afin de raffermir leur engagement à militer pour un Tchad sans faim. En effet, les productrices rurales représentent 40 % de la population tchadienne et assurent 80% des charges des ménages .Elles constituent une force de travail agricole mais elles sont le plus souvent confrontées à de difficultés d’acces à la terre. C’est donc pour lutter pour l’autonomisation de la femme rurale que cette campagne sera organisée. Pour cela, les acteurs des médias doivent être impliqués car « ils jouent un rôle clé dans la vie publique et ont une grande contribution à apporter pour soutenir cette campagne par l’appropriation de ses objectifs et une forte implication »a souligné le directeur pays d’Oxfam Elkana Mooh. Ainsi, cette formation a permis de les informer et sensibiliser sur les objectifs de la campagne « pour un Tchad sans faim avec les femmes rurales » afin qu’ils puissent s’impliquer davantage et pérenniser leurs acquis dans leurs actions quotidiennes professionnelles et surtout pendant le moment clé de la campagne, leur rôle renforcée dans les actions en faveur de la promotion de la participation de la femme rurale dans la sécurité alimentaire au Tchad.

Seryabé Colette (stagiaire)