35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Trente (30) réfugiés et retournés du site de Gaoui bénéficient d’une formation en TIC

L’Association des techniciens en technologie de l’information et de la communication (AT.TIC) offre une formation en technologie de l’information et de la communication  aux réfugiés et retournés du site de Gaoui.

Lancée officiellement ce samedi 19 août  2017 dans la grande salle de l’APLFT en présence de certaines autorités, responsables en charge des réfugiés et le président d’AT.TIC. Cette formation  durera deux (2) mois. Trente(30) bénéficiaires  se familiariseront avec six(6) modules entre autres word, power point, Excel. Ceci afin de les employer au moment opportun en tant que personnel pour atteindre les objectifs principaux liés au développement durable.

Vu l’importance croissante des technologies de l’information et de la communication dans le développement économique et socioculturel, l’Association des techniciens en technologie de l’information en partenariat avec l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Tchad, entend à travers cette formation booster le génie créateur chez les jeunes. Cette initiative contribue aussi à l’autonomisation des couches défavorisées via tous les domaines intégrant les TIC. « Cette formation facilitera aux refugiés et retournés du site de  Gaoui  de s’insérer dans la société afin de rompre avec l’outrecuidance de la social-dépendance dont font continuellement objet nos frères forcer à quitter leur pays et leur domicile  » dit Memssengar Lazare, le président de ATTIC. Pour lui, il faut amener les Refugiés et retournés  à rompre avec cet isolement qui ne favorise pas un plein épanouissement de l’homme.

 L’ambassade des Etats Unis, partenaire financier de l’ATTIC  se propose de contribuer à hauteur de 25.000 dollars dans le cadre de ce projet de formation. Selon  Lance Kinne, coordonateur régional chargé des affaires des refugiés à l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique « cette aide  va non seulement à l’endroit des refugiés et retournés du site de Gaoui, mais aussi destinée à tous les disséminés qui se trouvent sur le territoire tchadien. » A travers cette formation, les Etats Unis rassurent l’ATTIC  de leur  disponibilité à l’accompagner dans les projets futurs.

Ndjondang Madeleine,stagiaire

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé