35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’ONAPE lance la 2e session de formation des jeunes  en électricité

Le Ministère de la fonction publique, de l’emploi et du dialogue social, à travers l’Office National pour la Promotion de l’Emploi (ONAPE) lance la 2e session de formation de jeunes en électricité.

Une trentaine de jeunes demandeurs d’emploi dans le domaine de l’électricité, habillés en tenues et chaussures de protection électrique s’apprêtent à suivre la formation dans le métier d’électricité ce matin du 1er août dans les locaux de la Direction de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Perfection. Cette session de formation a vu le jour grâce au partenariat du ministère avec l’institut panafricain pour le développement et la Fondation Schneider Electric.

Dans son allocution, le directeur de l’ONAPE Monsieur MahamatNassour Abdoulaye souligne que : « Nous sommes dans un vaste champ en l’occurrence le chômage des jeunes dont le labour ne peut se faire que par plusieurs acteurs car une seule personne ne pourrait en arriver. » Il se félicité de ce partenariat : « Cette illustration montre combien le partenariat peut concourir à venir à bout d’une situation préoccupante. Je fais allusion à notre partenariat avec l’Institut Panafricain pour le Développement et la Fondation Schneider Electric. »

Déjà, la 1ère session de cette même formation a mis sur le marché de travail quarante-deux jeunes, nantis des techniques et méthodes modernes d’installation électrique. C’est pourquoi,  le directeur de l’ONAPE attire l’attention des apprenants sur l’importance de cette formation.  « Je voudrais requérir de votre conscience et cela se reflétera dans votre façon d’être attentifs, sérieux et assidus, c’est en cela que vous pourriez tirer le maximum de l’enseignement qui vous sera dispensé», conseille-t-il.

 

DEUHB  Emmanuel

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé