35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°57 paru ce jeudi en fin de journée
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique
Le Japon et le Pam viennent en aide du Tchad
Tigo à la rencontre de la presse tchadienne
Plaidoyer en faveur de la protection de l’enfance

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le projet de paix et de prévention des conflits lance ses activités

Le projet de renforcement de la résilience et la cohabitation pacifique au Tchad a lancé ses activités ce 29 mars 2017 au palais du 15 janvier. C’est au cours d’un atelier qui a regroupé les membres du gouvernement, les diplomates et les partenaires sociaux. 

Cofinancé par l’Union européenne et le ministère fédéral allemand de la coopération économique et de la coopération. Le projet d’un montant de plus de 15 milliards de FCFA couvre les régions de Sila, Salamat, de Hadjire-Lamis, de Chari Baguirmi, les deux Mayo-Kebbi et les régions de Borkou, de l’Ennedi Est et Ouest et du Tibesti. Sa mission est d’améliorer les opportunités économiques au Tchad, les conditions de vie des populations locales, des réfugiés et des retournés à travers la création d’emploi et de plan de développement local et communal. 

Pour justifier leur adhésion à ce processus qui entend instaurer une paix durable et  prévenir les conflits intercommunautaires, les acteurs politiques, les partenaires sociaux et financiers, ainsi que les leaders religieux ont pris part à cette cérémonie de lancement des activités.

Mbairam Koularambaye

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Laissez Pahimi tranquille!

Ainsi, Abdérahim Younous, ministre de l’élevage et des productions animales est le deuxième membre du gouvernement à avoir été déchargé dix-neuf jours après le remaniement du 25 juillet 2017. Sa faute (Lire en indiscret), le manque de diligence dans le suivi de ses dossiers. Quelques jours avant, c’est son collègue de l’Environnement, Brah Mahamat qui a été viré pour les mêmes raisons.

 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe