35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
La jeunesse, facteur de développement de l’Afrique
12 jeunes tchadiens ont participé à la 6ème cohorte de Yali
Fin de la première phase de formation des journalistes
La grève se poursuit à l’Ecole Normale Supérieure de N’Djamena
Bientôt un nouveau marché de poissons frais à chagoua

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Revue de presse de la semaine du 02 au 09 janvier 2017

« Une année d’épreuves », titre à sa Une l’Hebdomadaire Le Pays. Rendez-vous manqué avec la démocratie. L’actualité politique de l’année 2016 a été dominée par la présidentielle. Le processus électoral d’avril a été émaillé des soubresauts qui ont conduit à des résultats contestés.

Les tentatives de contestations démocratiques sont étouffées. « On évolue vers la dictature et cela ne peut pas développer le pays », analyse le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo. « Bilan 2016 », ajoute La Voix. Assassinats, Crise, Grèves, Musèlement, Viols, Impunités, Répressions, Emprisonnements. « Funeste 2016 », renchérit Al-akhbar. Contrairement à ce que le monde extérieur croit, le peuple tchadien vit les plus atrocités des souffrances. Ses droits constitutionnels sont bafoués. En 2016 les Tchadiens ont été victimes de viols, d’enlèvements, d’arrestations et de détentions  arbitraires. Les interdictions de manifestations pacifiques se sont succédé. Les Tchadiens ont vécu, la peur au ventre, la force constante présence policière dans les artères de la capitale et les villes des provinces. « Le pire est à venir », alerte La Voix. Incontestablement, l’année qui vient tirer sa révérence  aura été des plus horribles pour les Tchadiens. Mais la fin de la galère n’est pas pour demain. «  Ce qui nous attend en 2017 », propose Le Pays. Adoptée en séance plénière de l’Assemblée Nationale du 29 décembre 2016 par 142 voix pour, 22 contre et 2 abstentions, la loi de finance portant budget général de l’Etat pour l’exercice 2017 est élaborée dans un contexte de mesure d’urgences qui ont été posées pour faire face à la crise économique que traverse depuis quelques temps le pays. « La loi des finances 2017 introduit de nouveaux canaux de recettes », annonce Le Progrès N°4502. Les députés ont débattu jusque tard dans la soirée du jeudi 29 décembre 2016 avant d'adopter  le  budget général de l’Etat pour l’exercice 2017 par 142 voix pour, 22 contre et 2 abstentions. « L’argent est rare partout », continue le confrère dans le même numéro. Le président de la République, Idriss Déby Itno, appelle les Tchadiens  dans ses vœux à la Nation pour l’année 2017, à plus de sacrifice face à la crise financière difficile que traverse le pays.

« La République MPS et l’école », expose Al-akhbar. L’émergence des Etats sous-développés passe obligatoirement par l’éducation. L’école est le premier facteur de développement socioéconomique. « Une année presque sans école », confie Le Pays. Les réformes et troubles ont caractérisé et perturbé l’année scolaire 2015-2016. Ces perturbations vont considérablement influencer les résultats escomptés. « Trois mois de bourse d’étudiants seraient disponibles », siffle Le Progrès N°4505. Maintenant trois mois d’arriérés de bourse sur les six sont disponibles. « L’Etat s’est engagé à  nous payer. Nous lançons un appel à tous les étudiants en déplacement de regagner leurs sections ou universités d’origine et reprendre le chemin des cours, comme ceux des sections arabes », invite Armand Béragoto, président national de transition de l’Union Nationale des Etudiants Tchadiens (UNET). « Le cycle université grippé », analyse Le Pays. L’année 2016 a été jalonnée par les grèves dans les universités, instituts universitaires et école de formation. Conséquences : l’année académique 2015-2016 n’est pas achevée et celle de 2016-2017 a déjà accusé trois mois de retard. Fonction publique : les lauréats des écoles professionnelles plaident pour leur intégration, rapporte le confrère La Voix. « Même si 2017 sera difficile, le gouvernement doit tirer les conséquences de mauvais choix et s’ajuster », conseille Le Pays.

Doumtardome Lazare

       

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

    Faam Tchad Disponible en sac de 10kg au prix promotionnel de 3000FCFA.

    Contacts: 62 69 15 06/ 63 59 84 32/ 65 66 13 27/ 90 24 85 61/ 93 02 02 49

     

     COMMUNIQUE

L’impératif d’une littérature politique

Les semaines qui viennent de s’écouler ont été émaillées par des disparitions de personnalités qui ont marqué la vie de la nation. D’abord Pircoulossou Benoit, chef de canton de Bayaka dans la Tandjilé, ancien député à l’assemblée territoriale française et témoin de toute l’histoire politique du Tchad puisqu’ayant participé de près ou de loin à tous les évènements qui ont marqué la vie politique du Tchad depuis le début et Mahamat Saleh Ahmat Tibeck, plusieurs fois ministre et ancien secrétaire général du parti au pouvoir.

 

Resultat détaillé Présidentielle 2016

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe