Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Revue de presse de la semaine du 21 au 27 janvier 2019

La semaine derrière, les journaux ont commenté la visite officielle du ministre israélien au Tchad ainsi que la nomination deux membres du gouvernement de Deby.

« Le Tchad renoue ses relations avec Israël », lance Le Progrès. Selon le quotidien, après le protocole de rétablissement de leurs relations, les deux pays procéderont à un échange d’ambassadeurs, dès que possible. « Ils déposeront une copie de leur accord auprès du secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies. Un mémorandum d’accord dans les domaines de l’agriculture, de la santé, de la gestion de l’eau, des énergies renouvelables, de la sécurité et de la formation professionnelle, entre autres est signé par le chef de l’Etat Idriss Deby Itno et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu », précise-t-il. Le Progrès ajoute que le chef de l’Etat tchadien a rassuré son hôte de la disponibilité de son pays à faire de la coopération avec Israël un partenariat stratégique, « mutuellement bénéfique ». « Je crois que le Tchad et l’Israël ont un futur radieux. Le futur de l’Afrique dépend du futur du Sahel. Le Tchad est un acteur clé du Sahel. Tous les alliés doivent comprendre cela pour préparer les meilleurs de l’Afrique », a indiqué pour sa part le Premier Ministre Israëlien. Une visite qui irrite une partie de la communauté musulmane tchadienne.

 « Idriss Saleh Bachar et Aziza Al Béchir entrent au gouvernement », titre à sa Une Le Progrès qui annonce que les deux personnalités remplacent à ses postes, Ndolénodji Naïmbaye Alixe au ministère des postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication et Boukar Michel, au ministère du pétrole et de l’énergie. « Aziza Mariam Al Béchir, diplômée d’un Master en comptabilité et finances aux Etats-Unis a évolué dans le secteur de pétrole. Directrice générale adjointe de la société des hydrocarbures du Tchad (Sht) en 2016, elle a été nommée directrice générale à United Hydrocarbon, une société canadienne exerçant au Tchad. Idriss Saleh Bachar  est enseignant-chercheur en radiocommunication et système d’électroniques à l’Université de N’Djaména avait occupé le poste de directeur général de l’autorité de régulation des communications électroniques et postes de 2010 à 2017 », écrit le quotidien. « Aziza Mariam Albachir, première femme ministre du pétrole au Tchad », note Le Pays qui annonce que pour la 1ère fois de son histoire, le Tchad a une femme à la tête de ce département ministériel. « Une nomination qui illustre le volontarisme politique pour évoluer vers la parité », ajoute votre hebdomadaire qui informe qu’au vu de son parcours, la nouvelle ministre a tout le profil du poste. « La nouvelle ministre du pétrole et de l’énergie a essentiellement exercé dans le secteur pétrole. Elle était avant sa nomination directrice générale de United Hydrocarbon au Tchad. Mme Albachir a commencé sa carrière comme superviseur comptabilité chez Exxon Mobil à Houston aux Etats-Unis avant d décrocher plusieurs empois sur des sites pétroliers en Algérie, en Guinée Equatoriale et en Malaisie. Entre juillet 2011 et février 2O15, elle a exercé comme directrice financière de Glencore au Tchad », informe-t-il. Abba-Garde s’interroge pour sa part des raisons du limogeage de l’ex ministre des postes. « Limogée pour délit de concussion vraie ou supposée », s’interroge-t-il. Selon le trimensuel qui publie en fac-similé deux arrêtés, la hiérarchie de la désormais ex-ministre des postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication lui reproche d’avoir signé deux arrêtés de complaisance contre espèces sonnantes et trébuchantes. « L’ex ministre est passée outre l’avis technique de la commission chargée d’examiner la demande d’acquisition d’une licence de Fournisseur d’Accès à internet au profit de Millicom Tchad pour lui accorder des faveurs. Le 10 décembre 2018, elle signe l’arrêté portant annulation de l’arrêté portant réduction de la durée de licence d’établissement des fournitures de services et d’exploitation des réseaux de communications électroniques ouverts au public accordé à la société Millicom Tchad. S.A », ajoute-t-il.

Stanyslas Asnan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé