35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Revue de presse de la semaine du 02 au 09 octobre 2017

« Pourquoi Deby a limogé sa belle-sœur ? », s’interroge L’Observateur à sa Une. « La semaine dernière, la ministre de l’Aviation Civile et de la Météorologie Nationale Haoua Açyl Ahmat  Akhabach a été démis de ses fonctions par un décret présidentiel no 1687-PR-PM-2017.

Quelles sont les véritables raisons qui ont poussé le chef de l’Etat de se défaire de sa belle-sœur ? sera-t-elle poursuivie si l’enquête venait à démontrer une quelconque implication ? Que dira Hinda Deby Itno, la toute puissante première Dame du Tchad, qui a su placer ses frères et sœurs dans tous les sphères de l’Etat ? Va-t-elle servir de béquilles à sa sœur ou la laissera-t-elle tomber comme un fruit mûr ? Wait and see ! », S’exclame l’Observateur. « Tribalisme et clientélisme au sommet », lance Le Visionnaire. « A travers les décrets 1465, 1469, sur proposition du ministre de l’Administration du territoire et de la Gouvernance locale, Bacha Ali Souleymane, le chef de l’Etat a nommé de nouveau administrateurs à la tête de différentes instances  des gouvernorats, départements et sous-préfectures. Mais dans le fond, ce n’est qu’un partage de maroquin  discriminatoire. Tribalisme et clientélisme ont pris le dessus de la bonne gouvernance voulue par les Tchadiens, et affichent clairement les idéologies du FROLINAT. », Rapporte Le Visionnaire. « Deuxième session ordinaire de l’assemblée nationale est ouvert hier : le gouvernement sera interpellé sur les 16 mesures » informe le progrès no4687. « La deuxième session ordinaire annuelle de la troisième législature est ouverte ce jeudi 05octobre 2017, au palais de la démocratie à Gassi, en présence du premier ministre Albert Pahimi Padacké et les présidents des grandes institutions, examinera, en plus du projet 2018, les actions engagées par le gouvernement pour juguler la crise financière ainsi que leurs impacts. » rapporte le Progrès. « Vanessa Moungar inquiète le pouvoir de N’Djamena »pense le Visionnaire. « Une frappe contre le régime de Deby : Emmanuel Macron n’arrête de constituer son équipe pour faire face à bien de défis au quel son prédécesseur François Hollande n’a pu sortir la tête de l’eau. Et c’est dans ce sens que la jeune dame Vanessa Moungar est balancée depuis le 29 aout dernier au conseil présidentiel pour l’Afrique, créant maintes interrogations. » Commente le Visionnaire. « Rentrée politique du Fonac : Alhabo dénonce des atteintes du droit constitutionnels. » renseigne le progrès dans sa parution no4683. « Dans le cadre de la reprise des activités de l’opposition, ce vendredi 29 septembre 2017, le coordonnateur du front de l’Opposition Nouvel pour l’Alternance et le Changement (FONAC), M Mahamat Ahmat Alhabo a donné une conférence de presse sur la situation politique, sociale et économique de l’heure. » informe le Progrès. Deby est-il fâché contre les partenaires occidentaux ? S’interroge l’Observateur « la 72 eme assemblée générale des nations Unies s’est tenue le 18 au 23 septembre 2017 à New-York. Mais l’on note l’absence du président tchadien à cette grande messe qui réunit annuellement les dirigeants des 193 Etats membre de cette organisation. Qu’est ce qui peut expliquer cette absence d’Idriss Deby ? S’interroge l’observateur.

 « Célébration de la journée du 05 octobre de N’Djamena : les enseignants appellent le gouvernement à plus d’efforts. » Rapporte le progrès no4687 « rentrée scolaire 2017-2018 : certaines écoles ne sont pas prêtes! » s’exclame l’observateur. «La rentrée 2017-2018 fixée par les autorités en charge de l’éducation, pour le 02 octobre dernier a été effective. Mais le constat sur le terrain montre que c’est une rentrée à deux vitesses, car certains établissements ne sont pas prêts pour accueillir les élèves à l’instant. »  Conclut l’Observateur.

Doumtardome L et Miguerta D

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé