35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de votre hebdomadaire à paraitre ce jeudi 07 décembre 2017 en matinée
Les maitres communautaires revendiquent leurs subsides
La France vole au secours de la région du Lac Tchad
Les avocats des victimes de la tuerie de Pont Carol réclament justice
Le synagt revendique les arriérés de salaires des agents de Copgard

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Revue de la presse du 4 au 11 septembre 2017

 « Face à la crise, le gouvernement du Tchad fait : Allarooo !!!! », mentionne l’hebdomadaire Le Visionnaire à sa Une. « Le Tchad à la recherche de 5.538,2 milliards de FCFA : Afin de mettre le pied sur l’étrier pour la mise en application de son programme quinquennal de développement 2017-2021, le gouvernement du Tchad tend la main aux bailleurs de fonds et aux partenaires au développement.

C’est à travers le forum de Paris qui s’ouvre du 6 au 8 septembre 2017. », commente Le Visionnaire. « Le Tchad cherche désespérément argent » titre à la Une N’Djaména Bi-Hebdo. « Pour financer le plan de développement (Pnd) 2017-2021, le gouvernement cible les ressources tant intérieures qu’extérieures, à mobiliser notamment au cours de la table-ronde des bailleurs prévue début septembre dans la capitale française.», ajoute Bi-Hebdo.

« Quand Abdoulaye-Sabre Fadoul s’investit pour détruire Déby Itno.», tonne Eclairages. « C’est entendu : le ministre secrétaire du gouvernement s’est auto proclamé président du comité technique, chargé des réformes institutionnelles de l’Etat. Mais son forum, au lieu de résoudre les problèmes, rencontre déjà de fortes résistances, à même de précipiter la chute du régime Mps. » analyse le 3ème Œil. «  Nomination scandaleuse à l’inspection générale d’Etat : Senoussi Mahamat Ali se paye-t-il la tête de Deby ? », s’interroge La Voix. « Le nouvel inspecteur général d’Etat a fait nommer par le chef d’Etat des personnes poursuivies pour malversations. Il en a aussi renvoyé de compétents et intègres. », informe La Voix. Pour Le Potentiel « Déby nomme des voleurs  inspecteurs!» « Le décret présidentiel portant nomination des inspecteurs d’Etat à l’Inspection  Générale d’Etat(IGE) fait la part belle aux voleurs poursuivis par la justice. Le procureur Général, Ousmane Souleymane Haroun s’en est offusqué. », précise-t-il.   

« Commune du 1er Arrondissement : deux maires pour un poste. » informe La Voix. « Après avoir démissionné, le maire de cette commune revient et reprend fonction malgré une décision de la tutelle qui a nommé un intérimaire. Une indécision qui divise les conseillers. » Poursuit le journal. « Mission de contrôle à la mairie de N’Djaména : 500 millions détournés à la mairie de N’Djaména. », annonce Le Potentiel. « A l’issue d’un contrôle triennal (2014-2015-2016), il ressort que la mairie de N’Djaména fonctionne sans orthodoxie  administrative et financière. Environ 500 millions sont à recouvrer, faute de quoi les responsables de ce colossal détournement seront traduits à la barre. Révélation. », révèle le journal.

 «  Idriss Déby aura-t-il l’audace de mettre fin à la prévarication qu’il a instaurée au Tchad ? » s’interroge Eclairages. « M. Idriss Déby Itno, président de la République tchadienne, ne manque pas d’audace lorsqu’il vient déclarer devant les dirigeants européens réunis à l’Elysée «  La question  des migrations ne peut être réglée que par le développement »(le Monde du 30 août 2017). Il a raison, bien sûr, mais qu’a-t-il fait lui-même dans son pays sur lequel il règne depuis bientôt trois décennies. » Rapporte Le 3ème Œil Eclairages. « Laoukein Médard croupit toujours en prison. » informe Bi-Hebdo. « Arrêté et gardé à vue au commissariat central de Moundou depuis le 13 juillet 2017, l’ancien maire de la ville de Moundou, Laoukein Kourayo Mbaiherem Médard a été transféré à la maison d’arrêt de Bélaba, le 17 juillet et continue à y croupir, sans être situé sur le réel mobile des déboires qu’il subit. » renseigne Bi-Hebdo. «  Quand les Ngambayes se trahissent! » s’exclame Le Potentiel. « Comme l’antilope porte le secret de sa mort dans ses propres sabots, les Ngambayes sont responsables du sort qu’ils subissent. Leurs sabots, ce sont ces prétendus leaders politiques plus enclins à remplir leur ventre qu’à entretenir une dynamique communautaire. »,juge Le Potentiel. « La bouffonnerie du nouveau maire de Moundou. » continue le Journal. « Lors d’un pseudo point de presse, le nouveau maire Nerolel Ndoukolé a étalé  toute une litanie de contre-vérités qui risqueraient de se retourner contre lui. Le maire « putschiste », perdant son self-control déclare que Laoukein est pris dans l’engrenage de la loi 002. Abomination ! », qualifie Le Potentiel.

« Le Synecs déterre la hache de guerre.», siffle Bi-Hebdo. « Prévue pour le 2 septembre 2017, la reprise des cours à l’université de N’Djamena se confronte déjà à une exigence des enseignants à savoir le paiement des arriérés de différentes primes, les honoraires des contractuels, pendant que la caisse  du rectorat est depuis, désespérément vide. » précise le Journal. «  Ouverture d’une faculté de médecine à l’Université Emi Koussi(UNEK) : les ambitions démesurées de Ridy Koné. » ridiculise Le Visionnaire. « A travers une cérémonie pompeuse de remise de diplômes à la 4ème promotion de l’université privée Emi Koussi au palais du 15 janvier le 10 août dernier, le théologien Alla Ridy Koné, président du conseil d’administration de cette institution a annoncé tambour battant, l’ouverture d’une faculté de médecine dans son institution. Et pourtant, bon nombre d’observateurs critiquent la formation que donne l’Université Emi Koussi à ses étudiants qui est tout, sauf une formation universitaire. », ironise Le Visionnaire. « Des bacheliers à l’abandon. » se plaint N’Djamena Bi-Hebdo. « Les instituts et universités publics du Tchad ne recrutent presque plus de nouveaux étudiants. Les bacheliers des dernières années sont indéniablement admis au chômage. L’accès aux études supérieures déjà faible, s’annule progressivement. », Suggère Bi-Hebdo.

 

D. Lazare et Miguerta djiraingué           

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

De la violence des propos sur les réseaux sociaux

Au cours de sa prise de parole le 28 novembre 2017 à l’occasion de la journée nationale pour la paix et la concorde, le chef de l’Etat s’est inquiété, une nouvelle fois sur la violence, le langage de haine que s’échangent ses compatriotes sur les réseaux sociaux notamment facebook.

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé