35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Adama lance « rafigue »
Le personnel de l’hôpital de la renaissance renouvelle sa grève
Keleou Bombaye Laoumbaye lance le parti Adpd
Prince Duna annonce son temps
Abel de retour sur sa terre natale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Revue de la presse du 14 au 21 août 2017

Laissez Pahimi tranquille! s’exclame l’Editorialiste de l’Hebdomadaire Le Pays « Le limogeage des deux membres du gouvernement ces dernières semaines, la suppression du secrétariat d’Etat à la santé sont des signes à décrypter.

Pour nous, Idriss Deby semble dire à tous ceux qui scrutent la perspective d’un changement à la tête du gouvernement que le sujet n’est pas à l’ordre du jour. En français facile, le  chef  semble dire : laissez Pahimi tranquille. Ce qu’il fait jusque-là est bon. C’est moi qui le lui ai ordonné. », analyse-t-il. Le ministre Abdelrahim Younouss, est limogé, annonce Le Progrès dans son no4652.  « Le ministre de l’élevage et des productions animales, M. Abderahim Younouss, président du parti Al Wassat, a été limogé ce samedi 19 août 2017, par un décret présidentiel no1226-PR-PM-2017, lu  à la télé nationale par le secrétaire général du gouvernement M. Abdoulaye Sabre Fadoul, marquant son remplacement par le secrétaire d’Etat à la santé publique M. Mahamat Annadif Youssouf, Président du parti Al Nassour », informe notre confrère.  L’abattoir qui a emporté le ministre de l’élevage, qualifie l’hebdomadaire Le Pays « Beaucoup d’observateurs spéculent sur les raisons du limogeage du ministre de l’élevage et des productions animales le 12 aout dernier en soirée. La réponse est dans le compte rendu de la visite inopinée effectuée dans la matinée sur le site devant abrité l’abattoir de djermaya. Morceau choisi « sur le terrain, les travaux de construction ne sont exécutés qu’à 33o/o après trois ans de travaux et pourtant la société Turque « Tana Group » attributaire du marché peine à sortir des terres le majestueux abattoir qui devrait dominer la localité de Djermaya, dans le Hajer-Lamis… », explique Le Pays.

Laoukein crucifié, lance à sa Une Al Akhbar. « L’acharnement des caciques du MPS du Logone Occidental a fini par avoir raison de lui. Laoukein Kourayo Medard a jeté son tablier de maire de la ville le 28 juin dernier. Le 13 juillet c’est-à-dire 15 jours après sa destitution, c’est une escouade de garde chiourmes qui l’ont arrêté comme un criminel pour le conduire à la maison d’arrêt de Belaba à Moundou où il croupit depuis. », rapporte le journal. Laoukein Medard a été fragilisé puis destitué et le MPS a profité de la brèche pour s’engouffrer, juge l’Observateur. « Vieux routier de la politique tchadienne, M Salibou Garba, président de l’Alliance Nationale pour la Démocratie (AND) que l’Observateur a rencontré, a bien voulu partager ses préoccupations quant à la situation politique et socio-économique du pays guère reluisante. Il est aussi revenu sur l’arrestation de l’ex maire de Moundou Laoukein K. Medard qui n’arrête pas de faire des émules.  Pour lui, ce n’est pas la première fois que Laoukein est arrêté. En 1996, il avait été arrêté à Moundou et emprisonné ici à N’Djamena », peut-on lire dans l’Interview que Salibou Garba a accordée à l’Observateur. Laoukein était dans le viseur depuis longtemps, revèle Le Pays « La destitution puis l’emprisonnement de l’ancien maire de Moundou est, on est tenté de le penser, le résultat d’une cabale de longue date. En témoigne une fiche adressée en février 2015 par le chef du secteur de la surveillance du territoire du Logone Occidental qui propose des stratégies au gouverneur de l’époque Ahmadaye Hassane Baba, des stratégies pour dit-il « déstabiliser facilement la force de l’opposition radicale », renseigne Le Pays.

Le Tchad fête sa souveraineté sans faste, informe Le Progrès dans sa parution no4652 « Le président de la république Idriss Deby Itno a assisté ce vendredi 11 août 2017, à la place de la Nation, à l’habituel défilé militaire, à l’occasion du 57 eme anniversaire de l’indépendance du Tchad », décrit le Progrès. Les Tchadiens s’entendent pour ne pas s’entendre, ironise Le Pays. « Le mois d’août, mois de la célébration de l’indépendance de notre pays a mis sur la place publique les contradictions entre Tchadiens. Contradiction autour de la table-ronde de Paris qui, selon l’opposition et les syndicats ne servira qu’à financer un régime caractérisé par la mal gouvernance et les violations des droits de l’homme. Contradiction entre membre de l’opposition censés mener le même combat sur le cas d’un des leurs embastillé, contradiction sur la gestion du trafic urbain et enfin contradiction sur la recherche de l’excellence avec un Bac au rabais », souligne Le Pays.

Bac 2017 : des admis projettent des études à l’étranger, suppose quotidien Le Progrès no4653 « Des candidats admis d’offices rencontrés dans certains centres d’examen ont pour ambition d’aller étudier à l’extérieur. », rapporte Le Progrès. De l’impérieuse nécessité de repenser le bac tchadien, estime La Voix. « Insuffisance et manque de ressources humaines qualifiées, absence d’un plan de formation supérieure et déficience dans l’organisation des examens, alors à la croisée des chemins le Tchad doit se reprendre  au risque de se laisser aller à la perdition ». Conseille La Voix. Bac 2017, des résultats peu encourageants, remarque L’observateur avant d’ajouter que «  les résultats du baccalauréat de l’enseignement du second degré, session de juillet 2017, sont connus depuis le 12 août 2017 ». Que vaut le Bac 2017 ? s’interroge Le Pays. Pour le journal « les candidat du baccalauréat 2017 viennent d’être situés sur leur sort ce samedi 12 août 2017. Mais beaucoup doutent du critère d’évaluation et la capacité d’accueil de ces jeunes qui s’ajoutent à ceux de l’année dernière qui jusque-là ne sont pas recrutés dans des universités publiques du pays. ».

Doumtardome L & Miguerta Djiraingué, Stagiaire

                                                                                          

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

N’oublions pas la Libye de chez nous

Le marché d’esclaves en Libye révélé par la chaine américaine CNN secoue le monde. L’histoire de l’esclavage en Afrique bégaie. Une pratique d’un autre âge, un commerce abject, une horreur inimaginable, une situation humiliante et inacceptable

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe