35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Adama lance « rafigue »
Le personnel de l’hôpital de la renaissance renouvelle sa grève
Keleou Bombaye Laoumbaye lance le parti Adpd
Prince Duna annonce son temps
Abel de retour sur sa terre natale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Revue de presse de la semaine du 26 juin au 03 juillet 2017

« Comment Deby et les siens pillent le Tchad », lance à sa Une N’Djamena Bi-Hebdo. « En 26 ans de pouvoir, Idriss Deby Itno, le président du Tchad a transformé son pays en SA familiale corrompue. Son régime agit de façon de plus en plus répressive, ses proches et membres de sa famille et ceux de son épouse contrôlent de larges pans du secteur pétrolier.

L’araignée au centre de cette toile de népotisme et de racket est la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), le partenaire essentiel de Glencore au Tchad », décrie N’Djamena Bi-Hebdo. « Pillage des richesses et confiscation des terres : quand les véritables masquent tombent », ajoute Le Citoyen. « Au moment où nous écrivons ces lignes, le chef de l’Etat échange avec la presse internationale au sujet des différents problèmes que le Tchad rencontre ces derniers temps, notamment les interventions militaires extérieurs et ses conséquents ainsi que la mauvaise gestion de la chose publique », annonce Le Citoyen. « Tchad S.A : le rapport accablant de Swissaid sur le clan Deby », informe Mutations. « L’ONG Swissaid vient de publier un rapport ou elle s’intéresse de près au secteur tchadien du pétrole, notamment aux activités de la multinationale suisse Glencore, négociant exclusif de l’Etat tchadien. Le rapport met en évidence des pratiques assez opaques dans la gestion des millions de dollars tirés de l’exploitation de l’or tchadien. Des revenus qui ne profiteraient qu’au président Idriss Deby et à sa famille, alors que la population végète dans la pauvreté», rapporte Mutations. « Accusés de s’être enrichis sur le dos de l’Etat : vont-ils rembourser ? », s’interroge Le Visionnaire. « Le président de la République Idriss Deby Itno et les membres de sa famille sont encore sous le coup d’un rapport corsé. Les Tchadiens et le monde entier savent désormais à travers ce document de L’ONG Suisse qui vient d’être retiré de la toile, que le chef de l’Etat a transformé le pays en une Société Anonyme familiale corrompue », conclut Le Visionnaire.

« IDI face à RFI, TV5 et le Monde : entre condamnations des paternalismes occidental et français, évitements et aveux », révèle Le Visionnaire. « Face à Sophie Malibeaux (RFI), Cyril Bensimon (Le Monde) et Philippe Dessaint (TV5 Monde) dans l’émission Internationales, diffusée le dimanche 25 juin 2017. C’est un IDI qui assène ses certitudes sur la pratique politique africaine, et dans une sorte d’amour-répulsion envers la France, désespère le non accompagnement international de ses interventions contre le terrorisme en même temps que la Francophonie, le FCFA et une société civile inféodée à l’Occident, fait des curieux aveux sur le chaperonnage hexagonal de la modification de la Constitution en 2005 » indique Le Visionnaire. « Deby devant les journalistes occidentaux », poursuit Le Citoyen. « Depuis plus de 30 ans, Idriss Deby Itno combat. La Libye de Mouammar Kadhafi, son prédécesseur à la tête du Tchad, Hissein Habré, qu’il a renversé après l’avoir servi, les rebelles qui voulaient le chasser du pouvoir, les groupes djihadistes. Désormais, c’est une autre bataille qu’il doit mener et à laquelle cet ancien soldat de 65 ans, dont près de 27 ans au pouvoir, est moins préparé : la crise économique qui touche le Tchad depuis la chute des cours du pétrole. Un allié le plus sûr de Paris dans un Sahel mais aussi un partenaire indocile », analyse Le Citoyen.

« Primature : Qui sera le futur Premier ministre ? », s’interroge Mutations. « Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert aurait déposé sa lettre de démission suite à la pression du chef de l’Etat Idriss Deby Itno. Dans cette situation doublement compliquée, l’on entend dans les couloirs de la Primature et des grandes institutions, l’entrée d’une nouvelle tête ou le retour d’un ancien Premier ministre à la mangeoire », mentionne Mutations.

« Logone Occidental : les perturbateurs de la scène économique », ironise Mutations. « Alors que le poumon économique du pays prend difficilement la mayonnaise, Tadingam Judas et Ngongar Emile se disputent le poste de président du Collectif des opérateurs économiques du Logone Occidental (Coeloc). C’est une question d’intérêt ou d’alternance ? », S’interroge le confrère. Pour l’éditorialiste de N’Djamena Bi-Hebdo la question économique est un imbroglio.  « C’est presque ‘’le couteau à la gorge’’ que le Fonds monétaire international (FMI) veut amener le gouvernement tchadien à faire adopter par le Parlement, la révision du budget 2017. Mais la difficulté exige que soit prise en compte dans le budget, 108 milliards de FCFA que le Tchad devrait engranger de la renégociation de ses dettes avec la compagnie pétrolière Glencore », renseigne N’Djamena Bi-Hebdo.

Doumtardome. L et M. Koularambaye

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

N’oublions pas la Libye de chez nous

Le marché d’esclaves en Libye révélé par la chaine américaine CNN secoue le monde. L’histoire de l’esclavage en Afrique bégaie. Une pratique d’un autre âge, un commerce abject, une horreur inimaginable, une situation humiliante et inacceptable

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe