35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Adama lance « rafigue »
Le personnel de l’hôpital de la renaissance renouvelle sa grève
Keleou Bombaye Laoumbaye lance le parti Adpd
Prince Duna annonce son temps
Abel de retour sur sa terre natale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Revue de presse de la semaine du 05 au 12 juin 2017

«Enrichissement illicite des proches du couple présidentiel : grave révélation», titre à sa Une Le Visionnaire. « La publication d’une enquête sur les biens immobiliers des proches du couple présidentiel au Canada par des sites étrangers fait le buzz sur la toile ces derniers jours.

Le Visionnaire publie in extenso l’enquête qui met à nu les proches du couple présidentiel qui se sont enrichis pendant la période ou les recettes du pétrole tchadien coulaient à flot », note Le Visionnaire. « Ministère du Pétrole et de l’Energie : Détournement de 600 millions FCFA », renchérit Mutations. « Le ministre du pétrole et de l’énergie, Me Béchir Madet aurait détourné plus de 600 millions de FCFA pour faire fonctionner sa société privée Talpoul Consulting. Cette somme serait à la formation du personnel de son département », ajoute Mutations. « Rareté du passeport tchadien : A qui profite le business ? », s’interroge L’Observateur. « La délivrance des documents administratifs, à savoir : la carte Nationale d’identité et surtout le passeport est devenue depuis quelques semaines déjà, un véritable calvaire pour les voyageurs Tchadiens qui ne savent plus où mettre la tête. Actuellement, il ne reste que 100 exemplaires pour des cas d’urgences. Sans risque de nous tromper, nous pouvons dire que c’est une combine savamment orchestrée par certains agents véreux du Trésor public pour se sucrer sur le dos des usagers. Car dans ce pays, l’on est capable des pires machinations pour se faire de l’argent, surtout en ce temps de vache maigre ou les fonctionnaires broient du noir », indique L’Observateur. «La délivrance du passeport reprendra la semaine prochaine », annonce Le Progrès N°4612.

« Redressement de la crise financière et économique : l’espoir de Christian Diguimbaye », affirme L’Observateur à sa Une. « Le ministre des Finances et du Budget, Christian Georges Diguimbaye a été interpellé par l’Assemblée Nationale, suite à la question orale avec débat du député Madtoingué Bénelngar. La question orale était portée sur : ‘’la situation intenable que nombre de nos concitoyens, ayant contracté des crédits auprès des banques primaires de la place vivent ces derniers temps’’. Faisant d’une pierre deux coups, les élus du peuple ont interrogé le ministre sur la crise financière que traverse le Tchad en ce moment », analyse L’Observateur. «Tempête politique, économique et sociale », tonne Mutations. « La crise politique, économique et sociale oblige le chef de l’Etat Idriss Deby Itno à appliquer une observation à distance à partir d’Amdjarass. Dans ce statu quo, certains chefs des partis politiques de l’opposition et de la société civile sont en panne d’imagination. Ils cherchent désespérément une issue pour sortir le peuple de l’ornière », relève Mutations. «Période de vaches maigres au parlement », crie Le Potentiel. « L’Assemblée Nationale est assurément une des grandes institutions de la République qui paie un lourd tribut à la crise économique que traverse le Tchad », souligne Le Potentiel. « Réduction de 50 pour cent des indemnités à la Police : une carte blanche à l’arnaque », indique Le Visionnaire. « Les agents de la police nationale viennent d’être frappés à leur tour par les mesures d’austérités du gouvernement Pahimi. Leurs indemnités réduites de moitié selon le décret 565/PR/PM/MSPI/2017», complète Le Visionnaire. « Diète forcée et matraque à la police », ajoute N’Djamena Bi-Hebdo. « Les indemnités de tous les agents de la Police ont été réduites de moitié, selon un décret présidentiel publié le 29 mai 2017. Ceux qui contestent cette décision sont tenus au respect et des sanctions sévères tombent à l’encontre des flics indélicats », informe N’Djamena Bi-Hebdo.

« Les casques bleus tchadiens de retour entament une ‘’opération brûle béret ONU’’», tonne L’Observateur. « Suite à l’opération brûle béret ONU, lancée le 05 juin dernier, quelques éléments des casques bleus du 1er et 2e contingent tchadien de la Minusma de retour du Mali, passent à l’action. C’était le 07 juin 2017 à walia dans la commune du 9e arrondissement que les effets portant les insignes de l’ONU ont été publiquement brûlés », à lire dans les colonnes du confrère.

« Le Fonac publie un mémorandum de 26 pages : il appelle à stopper le ‘’potentiel de nuisance’’ du régime », alerte Le Progrès N°4610. « La CPDC exige un dialogue inclusif avec le gouvernement », lance L’Observateur. « La Coordination des Partis Politiques pour la Défense de la Constitution (CPDC) a, au cours d’une plénière tenue le samedi 3 juin 2017, examiné une fois de plus la situation socio-économique et politique du Tchad », souligne L’Observateur. « ANS et DDS : Blanc bonnet, bonnet blanc », compare Mutations. « L’Agence Nationale de Sécurité (ANS) est la digne héritière de la Direction de la Documentation et de la Sécurité (DDS). Enlèvements, arrestations et tortures sont monnaie courante sous le régime du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), dirigé par Idriss Deby Itno », qualifie Mutations.

« Béchir Madet sacrifie les nationaux ! », s’exclame Le Potentiel. « Par un arrêté signé en date du 26 mai 2017, le ministre du Pétrole et de l’Energie désigne 12 marketers presque étrangers pour l’achat et la vente des produits pétroliers de Djarmaya. Le Conseil National des Pétroliers crie au scandale en interpellant le chef de l’Etat », souffle Le Potentiel. « Protestation contre une désignation provisoire et exclusive de 12 marketers : plus de 104 stations-service de N’Djamena pourraient fermer», mentionne Le Progrès N°4613.

« Littérature : Leadership et Développement durable en Zone Cemac », rapporte Le Visionnaire. « Cet essai de 230 pages publié aux éditions Sao est la deuxième œuvre d’esprit de Djimet clément Bagaou. L’auteur traite des problèmes de l’avancement et du développement de l’Afrique centrale et principalement du leadership politique», résume Le Visionnaire. « Dr Djimet Clément Bagaou : La plume d’un leader exemplaire », décrit Mutations. « Le président national du Parti Démocratique du Peuple Tchadien (PDPT) et Député à l’Assemblée nationale, Dr Djimet Clément Bagaou vient de publier son deuxième livre intitulé ‘’Leadership et développement durable en zone CEMAC’’ », conclut le confrère.

 

Doumtardome L et M. Koularambaye

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

N’oublions pas la Libye de chez nous

Le marché d’esclaves en Libye révélé par la chaine américaine CNN secoue le monde. L’histoire de l’esclavage en Afrique bégaie. Une pratique d’un autre âge, un commerce abject, une horreur inimaginable, une situation humiliante et inacceptable

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe