35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lendemain de scrutin

Au lendemain de la présidentielle, politiques et observateurs apprécient le scrutin.

C’est  le secrétaire du Mouvement patriotique du salut (Mps) et directeur de campagne du candidat Idriss Déby Itno, Mahamat Zène Bada qui a ouvert le bal par un point de presse à Résidence hôtel.

Après avoir salué ses militants pour la mobilisation, le directeur de campagne d’Idriss Déby apprécié un scrutin qui s’est passé dans le calme et la sérénité et appelé la classe politique à garder la même attitude jusqu’à la proclamation des résultats.

 Le directeur de campagne du candidat Joseph Djimrangar Dadnadji (Cap-Sur), Jean-Calvin Robenat a lui pointé un certains nombre d’irrégularités « sciemment orchestrées » qui selon lui, visent à faire remporter le président sortant.

La coordination des associations de la société civile et de défense des droits de l’homme (Casidho) qui a déployé environ 3000 observateurs à travers le territoire a rendu ses premières observations. «Globalement, le scrutin s’est passé dans le calme. Il y’a eu des ratés liés à l’organisation mais qui ne sont pas de nature à entacher la régularité du scrutin» a déclaré Mahamat Djigadimbaye, coordonnateur de la Casidho.   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

joomla social media module

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé