35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°57 paru ce jeudi en fin de journée
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique
Le Japon et le Pam viennent en aide du Tchad
Tigo à la rencontre de la presse tchadienne
Plaidoyer en faveur de la protection de l’enfance

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

La CPDC appelle à un dialogue inclusive

La Coordination des Partis Politiques pour la Défense de la Constitution (CPDC) a animé une conférence de presse ce samedi 18 mars 2017  sur l’impasse politique actuelle et la dérive autoritaire du pouvoir.

Dans une salle de réunion remplie de journalistes et de partisans, le porte-parole de la CPDC Gali Ngoté Gata a passé au crible tous les maux qui minent la quiétude sociale.

De l’élection présidentielle sans observateurs extérieurs à la gestion des ressources nationales (pétrolières) en passant par des conflits sociaux tous azimuts, la CPDC, par la voix son porte-parole, dénonce les vaines promesses du chef de l’Etat sans occulter les dérives du régime. « Comme il en a l’habitude, le chef de l’Etat lance des initiatives pour contourner la recherche des solutions aux maux qui minent notre pays. C’est ainsi qu’il a mis en place contre l’avis des partenaires internationaux le Comité national de dialogue politique (Cndp) afin d’empêcher l’approfondissement et la consolidation de l’accord politique du  13 août 2007», précise-t-il.

Avant d’ajouter que « plusieurs hommes politiques sont actuellement en prison notamment Mahamat Taher Lol, Idriss Ramadane, El-Hadj Brahim Bébé, et El-Hadj Djibrine Adoum du CNDP». Face à ce régime semblable dit-il au précédent comparant de l’ANS à la DDS, il n’y rien d’autre que le dialogue pour sortir ce pays de l’impasse « La CPDC répète qu’on ne guérit pas de la fièvre en cassant le thermomètre, il n’y a pas d’alternative à un véritable dialogue inclusif qui réunira les principales forces politiques et sociales  du pays » martèle-t-il.

Stanyslas Asnan

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Laissez Pahimi tranquille!

Ainsi, Abdérahim Younous, ministre de l’élevage et des productions animales est le deuxième membre du gouvernement à avoir été déchargé dix-neuf jours après le remaniement du 25 juillet 2017. Sa faute (Lire en indiscret), le manque de diligence dans le suivi de ses dossiers. Quelques jours avant, c’est son collègue de l’Environnement, Brah Mahamat qui a été viré pour les mêmes raisons.

 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe