Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les Tchadiens divisés sur l’attaque française contre Ufr

Dans la matinée du dimanche 03 février dernier, deux mirages de l’armée avec l’appui de la force française, Barkhane ont bombardé les positions rebelles de l’Union des forces de la résistance (Ufr). Dans la capitale tchadienne, cette attaque est diversement appréciée. D’aucuns le qualifie d’ingérence et d’autres d’un appui légitime à un Etat ami menacé.

 

Abderaman Ali, la quarantaine, enseignant dans un établissement privé, cette intervention française est juste. « Le Tchad et la France entretiennent de relations de coopération militaire. Je ne vois pas pourquoi la force française ne peut pas appuyer l’armée tchadienne », précise-t-il. Pour lui, cette intervention est tout à fait normale. « Le pays a connu des années de guerre. Ceux qui ont vécu ces situations ne souhaiteront revivre ni mêmes à leurs progénitures. Nous souhaitons un changement à la tête de ce pays mais avec les armes. Il faut qu’on nous épargne de cela, contre vents-et-marée », ajoute Jules un étudiant sur sa bicyclette sac au dos.

Mais pour d’autres, le changement de régime ne peut intervenir qu’à travers les armes dans ce pays. Selon Abakar I, diplômé sans emploi, cette intervention témoigne le double jeu de la France. « Pendant les manifestations contre les mesures d’austérités l’année dernière du gouvernement, la France n’a pas souhaité condamner les dérives du régime Mps. Lors de sa visite au Burkina, Macron a assuré que son pays ne doit pas s’ingérer dans les affaires internes des pays africains. Il s’agit d’une ingérence », ajoute-t-il. Selon Idriss, il s’agit d’un calcul politicien pour dévier le débat sur le francs Cfa.

Pour Mbailassem R, fonctionnaire rencontré sur une grande artère de la capitale, «la France a toujours été du côté des dictatures en Afrique. Ce qui s’est passé dimanche dernier ne m’étonne pas » ajoute-t-il.

Stanyslas Asnan

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé