Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Uspr fait sa rentrée politique

Le président national du parti l’Union Sacrée pour la République (Uspr), François Djekonbé a organisé ce samedi 03 novembre 2018 à la Maison des Médias du Tchad une conférence de presse pour faire la rentrée politique de son parti.

Placée sous le thème : ‘’démasquée la face cachée de la 4ème République’’, cette  rentrée politique  servi de cadre au président de l’Uspr François Djékombé  de dénoncer les pratiques du régime en place. Pour lui, la 4ème République est caractérisée par l’embrigadement des libertés associatives, politiques et syndicales. « Le régime Mps est un régime tueur des Tchadiens avec une destruction planifiée et programmée de la jeunesse : du chômage ambiant à la fermeture des écoles en passant par la suppression des bourses d’études sensée aider le Cnou à améliorer les conditions d’études, rien n’est fait sur le terrain et les étudiants n’ont d’yeux que pour pleurer », dénonce François Djekonbé.

S’agissant de la création des lycées scientifiques, le président de l’Uspr de s’interroger : « avec quel moyen voudrons-nous former des scientifiques et pour quelle finalité ? On va les former pour qu’ils chôment et ne soient pas considérés comme le plupart des cadres du pays aujourd’hui » ? Selon lui, son parti prône une société axée sur un trépied : « une société basée sur l’égalité de chance pour tous les citoyens et sur l’équité. Une société basée sur une justice libre et indépendante. Une société basée sur le respect et la promotion de la dignité humaine », annonce-t-il. Le président de l’Union Sacrée pour la République (Uspr) accuse le parti au pouvoir Mps et son président Idriss Deby Itno d’être à la base des souffrances des Tchadiens et propose au, « président Idriss Deby d’organiser des élections anticipées et de se retirer du pouvoir de manière honorable. Ainsi, l’histoire retiendra de lui comme ce démocrate qui après 28 ans de règne sans partage a préféré prendre sa retraite pour assurer la stabilité du Tchad et la continuité de  ses acquis démocratiques ». Il demande par ailleurs la restauration du poste du premier ministre  pour le bon fonctionnement du Tchad. « On ne peut pas prôner la politique de décentralisation et concentrer tous les pouvoirs entre les mains d’un seul homme », informe-t-il.

Il déplore l’illégitimité du pouvoir législatif. « Depuis trois ans, l’Assemblée nationale fonctionne de manière légale, mais illégitime, parce que le mandat prolongé de ceux-ci est dans les seul but de satisfaire les besoins de Deby. Il est impératif de mettre sur pied sans délais une nouvelle législature. Il est de même pour le mandat des maires et autres conseillers municipaux arrivé à expiration cette année », lance le président de l’Uspr.

Miguerta Djiraingué

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AK DESIGN HOME

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé