35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les confessions religieuses appellent à l’unité des Tchadiens

La plateforme des leaders religieux a organisé ce mardi 28 novembre 2017 au palais du 15 janvier, la 7ème édition de la journée nationale de prière pour la paix, la cohabitation pacifique et la concorde nationale qui coïncide avec la proclamation de la république.  Placée sous le thème : ‘’main dans la main, œuvrons pour la solidarité et la justice dans le contexte de crise socioéconomique’’ cette célébration a eu lieu en présence du chef de l’Etat Idriss Deby Itno.

Comme de tradition depuis 2010, l’Eglise Catholique, le Conseil supérieur des affaires islamiques (Csait) et l’Entente des églises et missions évangéliques (Eemet) ont pratiqué ce rituel en présence du chef de l’Etat Idriss Deby Itno. A l’entame de la cérémonie, quelques versets bibliques et coraniques sont lus en français et en arabe. En adéquation avec le thème de l’édition 2017, les allocutions des trois responsables religieux sont axées sur la générosité, le partage, l’unité et la tolérance.

Mgr. Edmond Djitangar, archevêque de N’Djaména a exhorté les Tchadiens à éviter d’être égoïstes, ne pas cultiver l’injustice et l’exclusion. Citant le livre d’Isaïe qui demande à tout un chacun de partager son pain, ses habits avec celui qui n’en a pas, l’archevêque a salué ce cadre de prière qui fait du Tchad un exemple à suivre. « Que chacun de nous réfléchisse sur ce thème, qu’il fasse preuve d’humilité et demande pardon à Dieu pour le mal qu’on a fait aux autres car, nous sommes tous pécheurs », exhorte pour sa part, le Pasteur Mbaïtein Caleb, secrétaire général de l’Eemet.

Faisant allusion aux menaces terroristes, le Secrétaire général du Csait, Cheikh Tidjani Abdallah Ousman, a demandé aux Tchadiens de s’unir comme un seul homme pour faire face aux velléités visant à déstabiliser le pays.

Pour le président la République, les Tchadiens doivent se réjouir de cette journée qui appelle les tchadiens à surpasser leurs différences religieuses. Il a fustigé le comportement des certains Tchadiens qui sèment la division. S’adressant aux jeunes, le chef de l’Etat a estimé que les réseaux sociaux doivent être utilisés pour consolider la paix et non le contraire. « Vous n’avez pas vu les affres des événements douloureux qu’a connu le pays. Vous êtes sur la voie de la dérive, revenez à la raison, revenez sur le droit chemin, mettez terme à cette querelle stérile », martèle-t-il avant d’ajouter : «  Je vais mener une guerre sans merci contre ceux qui alimentent et entretiennent le communautarisme, le sectarisme, le régionalisme ». Le président a profité de l’occasion pour démentir les accusations de la justice américaine qui le reproche d’être impliqué dans une affaire de peau de vin. « Votre président est blanc, je n’ai pas volé, je ne suis pas corrompu », a-t-il clamé. La journée nationale de prière instituée par décret présidentielle depuis 2010.

Guidjandi David & Miguerta Djiraingué

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé