35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La deuxième session parlementaire s’ouvre au Palais de la Démocratie

Le président de l’assemblée nationale Dr Haroun Kabadi a ouvert la 2eme session ordinaire ce jeudi 05 octobre 2017 au palais de la démocratie en présence du premier Ministre. Sur la table des députés, l’examen et l’adoption de la loi de finances 2018 et quelques projets et propositions de loi à examiner.

Après quelques mois de vacances, les élus du peuple ont ouvert leur deuxième session sous un contexte marqué par la crise financière. Cependant, « il y a de nouvelles perspectives encourageantes avec le succès de la table ronde de Paris et celui du forum des investisseurs de Abu Dhabi », se félicite le Président de l’Assemblée nationale Dr Haroun Kabadi à l’ouverture de cette « session budgétaire ». Pour lui, l’Assemblée nationale adoptera à l’issu de cette session, la loi autorisant l’exécutif à collecter les recettes nécessaires et à engager des dépenses pour le fonctionnement régulier de l’Etat et des investissements pour le développement du pays. Mais avant l’adoption de la loi des finances 2018, le président de l’assemblée a assuré que le gouvernement sera interpellé pour justifier les 16 mesures d’austérités. « Le gouvernement sera interpellé pour présenter les résultats des mesures mises en œuvre, et surtout, évaluer leur effet sur la vie sociale des citoyens», informe-t-il. Pour lui, la leçon à tirer de cette crise financière est de la prévoir à l’avenir. « Nous devons adopter un budget réaliste et équilibré en tenant compte des ressources véritables, une gestion budgétaire plus rigoureuse avec réduction du train de vie de l’Etat et l’accent sera mis sur les secteurs productifs, générateurs de richesses », ajoute-t-il. « Pour rendre plus visible les réalisations de l’Assemblée nationale, le bureau entend mettre un accent particulier sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans les semaines à venir, afin que les députés et le personnel parlementaire puissent se communiquer plus facilement de manière moderne » souligne-il. 

Au cours de cette 2eme session ordinaire, outre le projet de loi des finances, les députés doivent examiner trois projets de loi reportés, cinq nouveaux projets de loi, une proposition de loi et cinq questions orales avec débats.

Miguerta Djiraingué

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé