35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Adama lance « rafigue »
Le personnel de l’hôpital de la renaissance renouvelle sa grève
Keleou Bombaye Laoumbaye lance le parti Adpd
Prince Duna annonce son temps
Abel de retour sur sa terre natale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’Ujr dénonce le soutien de la France au régime de Deby

Le président de l’Union des Jeunes pour le Renouveau (Ujr) Miarim Dillah Evariste, par un point de presse tenu ce mardi 05 septembre 2017 au siège de l’UNDR à Chagoua dénonce le soutien sans faille de la France au régime MPS malgré les crimes perpétrés depuis son accession au pouvoir.

Le bureau national de l’union des jeunes pour le renouveau a anticipé la reprise de ses activités après seulement un mois de vacances pour porter sa voix sur les sujets qui alimentent les débats politiques. « Dans notre pays, les gens qui violent, tuent et détournent  des milliards circulent librement alors que les honnêtes personnes comme Laoukein Kourayo Médard croupissent en prison. Des fonctionnaires triment pour avoir un logement, entretemps, une seule famille s’offre des châteaux à coût des milliards ici et ailleurs », martèle le président de l’Ujr. Il estime que la France qui s’apprête à accorder un chèque en blanc à un régime vomi par le peuple tchadien et qui refuse d’accorder  le visa au président du RPR Mahamat Bar Béchir pour assister à l’alter-conférence de Paris est la racine de tous maux du peuple tchadien.

Selon le président de l’Union des Jeunes pour le Renouveau, « pour traduire en acte le désaccord de la jeunesse tchadienne vis-à-vis de la politique française au Tchad, des actions fortes vont être posées jusqu’à ce que la France retire son soutien à ce régime illégal et illégitime ».  Miarim Dillah Evariste constate que ce sont des intérêts qui intéressent la France, c’est pourquoi elle maintient au pouvoir de gré ou de force les dirigeants africains qui sont prêts à tout pour elle. « La jeunesse tchadienne va rompre avec la politique politicienne et est plus que jamais convaincue et déterminée à prendre son destin en main. Elle n’acceptera pas d’être héritière d’un passé sombre, d’un présent chaotique et d’un avenir hypothéqué », prévient-il.

Stanyslas Asnan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

N’oublions pas la Libye de chez nous

Le marché d’esclaves en Libye révélé par la chaine américaine CNN secoue le monde. L’histoire de l’esclavage en Afrique bégaie. Une pratique d’un autre âge, un commerce abject, une horreur inimaginable, une situation humiliante et inacceptable

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe