35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°63 de ce 19 Octobre
Le repas de famille, une coutume universelle
L’Union Européenne au secours des victimes de mines
Le Tchad et les Etats-Unis travaillent à la levée des restrictions sur les visas
Forum annuel de l’Entrepreneuriat organisé par la fondation Tony Elumelu (TEF) à Lagos

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Conseil des sages du Logone occidental dénonce les arrestations à Moundou

Dans un communiqué de presse, le conseil des sages du Logone occidental se dit choqué par les événements qui secouent la région du Logone occidental  ces derniers temps. Il appelle les parties à faire preuve de dépassement et les autorités de prendre leurs responsabilités pour ramener la paix et la tranquillité dans la région.

Le Conseil des sages du Logone occidental s’insurge contre les agissements de la police ces derniers temps à Moundou. « La région du Logone occidental en général et la ville de Moundou en particulier vit des événements avec leur cortège d’arrestations, d’agressions à mains armées, d’assassinats en détention dans les commissariats (Ca4) », souligne le communiqué. Les sages relèvent au passage les problèmes de Manlao (Beïssa), de lolo, de Doguindi et les patrouilles nocturnes musclées des forces de l’ordre dans la ville de Moundou.

Pour les Sages, ces événements sont de nature à hypothéquer dangereusement la paix dans cette ville réputée hospitalière et portent un coup dur au bon fonctionnement des services publics. Face à la dégradation vertigineuse de la situation, le conseil appelle les autorités régionales à plus de responsabilité.

Le conseil des sages du Logone occidental œuvre depuis sa création au maintien de la paix de la cohésion sociale et à l’unité dans la région. C’est dans cette optique qu’il a entrepris des démarches auprès des autorités régionales, départementales et communales en vue de juguler certaines incompréhensions. Malheureusement, le conseil constate la dégradation des rapports entre ces institutions. Ce qui paralyse le bon fonctionnement des services publics et menace la paix sociale.

 

Miriam Djibangar

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Le Ché, Sankara et nous

Le monde célèbre au cours de ces deux premières semaines d’octobre les disparitions de deux figures révolutionnaires qui ont marqué le siècle dernier. Ernesto Guevara alias le «Che», compagnon de lutte de Fidel Castro, tué dans le maquis en Bolivie en 1967 et Thomas Isidore Noël Sankara assassiné le 15 octobre 1987 alors qu’il était président du Burkina Faso. 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe