35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La communauté Ngambaye s’indigne contre l’arrestation de Laoukein Médard

Dans un communiqué, la communauté Ngambaye vivant à Moundou se dit très choquée et indignée par l’arrestation de Laoukein Médard détenu depuis le 13 juillet 2017 à la maison d’arrêt de Moundou. Pour le signataire du document Dramane Bekaintar, la communauté Ngambaye constate le caractère irrégulier de cette arrestation qui n’est rien d’autre qu’un enlèvement et une séquestration.

« Ce ne sont là que les conséquences des complots orchestré et ourdis de longues dates par la haute hiérarchie du Logone Occidental avec la complicité de certains Ngambaye originaires dont Nérolel Ndoukolé, l’actuel Maire de la ville, Ngonsara Pascal, conseiller municipal, Djasnan Ndiondi secrétaire général du département de Lac Wey », explique Dramane Békaintar. 

« Pourquoi les forces de défense et de sécurité ont reçu des instructions fermes de soumettre Médard à un traitement physique et moral si humiliant et dégradant comme s’il s’agissait d’un bandit de grand chemin ? », se demande la communauté Ngambaye. Pour elle, un mandat de perquisition ou un mandat d’amener aurait réglé le problème.

Selon Dramane Békaintar, « Ce qui se passe à Moundou est l’aboutissement de l’acharnement du politique, de l’administratif et du militaire à éliminer physiquement Médard et dans le même temps à profiter de l’occasion pour massacrer les Ngambaye qui n’aspirent qu’à vivre en paix qui est la base de toute démocratie ». C’est pourquoi « Nous dénonçons vigoureusement l’immixtion des autorités administratives dans l’appareil judiciaire à Moundou et tenons pour responsable le gouverneur de la région du Logone occidental en tant que première autorité de cette région », martèle-t-il. Toutefois, Dramane Békaintar exhorte la population de Moundou et celle du Logone occidental a gardé son calme et à faire confiance aux magistrats qui ne se laisseront pas faire, compte tenu de l’indépendance de la justice. « La justice instaurée à l’image de Dieu n’aime que la vérité parce que la roue de l’histoire même en politique tourne », mentionne-t-il.

Déjà « L’incarcération de l’ex-maire crée un effet boomerang à certain militants de la classe politique, de la confusion, de la crise de confiance et de l’incertitude dans la population de la ville de Moundou », note le comité paroissial justice et paix dans son rapport circonstancié de l’arrestation de Laoukein Kourayo Médard.

 

Asnan Non-Doum Saturnin

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé