35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°57 paru ce jeudi en fin de journée
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique
Le Japon et le Pam viennent en aide du Tchad
Tigo à la rencontre de la presse tchadienne
Plaidoyer en faveur de la protection de l’enfance

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les partis politiques de l’opposition s’indignent contre l’arrestation de Laoukein Kourayo Mbaiheurem

A travers des communiqués de presse signés conjointement par le chef de file de l’opposition politique, Saleh Kebzabo, du président du Mouvement des Patriotes Tchadiens pour la République(MPTR),Brice Mbaimon Guedmbaye et du Secrétaire à l’information, à la sensibilisation et à la mobilisation du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD), Satadjim Succès Noel, ces trois partis politiques s’indignent contre l’arrestation du président  de la CTPD, Laoukein Kourayo Médard le 13 juillet 2017 .

Depuis la victoire éclatante de la coalition « cheval blanc » et la défaite infligée au candidat du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) à la présidentielle de 2016, le pouvoir MPS orchestre des manœuvres dilatoires en usant des moyens de l’Etat pour mettre en mal la démocratie, indiquent les signataires des communiqués. Toujours avide de pouvoir de ridiculiser ses opposants, le pourvoir d’Idriss Deby Itno à prouver au monde entier, « qu’il entend bien gouverner par la terreur, puisque dénué de toute légitimité depuis sa cuisante défaite à l’élection présidentielle d’avril », affirment les signataires.

Ces trois partis politiques membres de l’opposition exigent, par ailleurs,« la libération immédiate et inconditionnelle de Laoukein Kourayo Médard, lui apporte son soutien et appelle à une forte mobilisation de toutes les forces vives de la nation en vue d’instaurer la vraie démocratie au Tchad et réitère leur volonté pour un dialogue inclusif pour trouver une solution idoine aux problèmes que cause le parti au pouvoir depuis 27 ans », soulignent les signataires.

Par conséquent, ces partis politiques de l’opposition appellent l’opposition et la société civile à se lever comme un seul homme pour barrer la route aux fossoyeurs de la démocratie.

Nguelsou Balgamma, stagiaire

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Laissez Pahimi tranquille!

Ainsi, Abdérahim Younous, ministre de l’élevage et des productions animales est le deuxième membre du gouvernement à avoir été déchargé dix-neuf jours après le remaniement du 25 juillet 2017. Sa faute (Lire en indiscret), le manque de diligence dans le suivi de ses dossiers. Quelques jours avant, c’est son collègue de l’Environnement, Brah Mahamat qui a été viré pour les mêmes raisons.

 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe