35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°57 paru ce jeudi en fin de journée
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique
Le Japon et le Pam viennent en aide du Tchad
Tigo à la rencontre de la presse tchadienne
Plaidoyer en faveur de la protection de l’enfance

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

Le Fonac  et le PS condamnent les dérives dictatoriales du MPS

Dans un communiqué de presse N°06/FONAC/2017 du 10 avril 2017 signé de son coordonateur adjoint Ganghon Mbaimbal, le front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (Fonac) fustige le comportement des agents de l’ANS.

Le Fonac porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que son coordonateur national Mahamat Ahmad-Alhabo de retour d’un voyage de l’étranger a été victime d’un braquage par les agents de l’ANS à l’aéroport Hassan Djamous de N’Djamena ce matin du 10 avril 2017 à 2h du matin. Ces agents se sont violemment pris à lui et ont arraché ses effets personnels notamment : deux Smartphones, deux tablettes, un ordinateur portable, un disque dur externe et des courriers destinés à des tierces personnes, précise le document. En plus, les agents ont catégoriquement refusé d’établir un procès verbal de saisie. Ils affirment en effet qu’ils ont agit sur instructions personnelles du président Idriss Deby Itno, ajoute le texte.

Ainsi, le Fonac condamne fermement cette dérive dictatoriale du régime du MPS qui viole la constitution et les lois de la République notamment les dispositions relatives à la protection de la vie privée et des biens ainsi que les secrets des correspondances. Il exige la restitution sans délai des effets arrachés et met en garde le gouvernement contre toute manipulation des données contenues dans les différents supports, conclut le communiqué.

Le parti socialiste français pour sa part, "dénonce cet acte délibéré contre un représentant important de l'opposition pacifique et démocratique. Il observe avec regret que, depuis le scrutin du 10 avril 2016 et la réélection discutée du président Idriss Déby Itno, les autorités tchadiennes ne parviennent pas à ouvrir un débat inclusif avec l'opposition pacifique et démocratique pour résoudre la crise politique et sociale".

Doumtardome Lazare

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Laissez Pahimi tranquille!

Ainsi, Abdérahim Younous, ministre de l’élevage et des productions animales est le deuxième membre du gouvernement à avoir été déchargé dix-neuf jours après le remaniement du 25 juillet 2017. Sa faute (Lire en indiscret), le manque de diligence dans le suivi de ses dossiers. Quelques jours avant, c’est son collègue de l’Environnement, Brah Mahamat qui a été viré pour les mêmes raisons.

 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe