35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Se transformer pour transformer sa société
A N’Djaména, Macron l’emporte
L’Undr appelle le peuple tchadien à prendre son destin en main
Oxfam lance le projet d’emploi, de résilience et cohésion sociale
Le Tchad lance la 7ème édition de la semaine africaine de la vaccination
URGENT

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

Le Fonac  et le PS condamnent les dérives dictatoriales du MPS

Dans un communiqué de presse N°06/FONAC/2017 du 10 avril 2017 signé de son coordonateur adjoint Ganghon Mbaimbal, le front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (Fonac) fustige le comportement des agents de l’ANS.

Le Fonac porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que son coordonateur national Mahamat Ahmad-Alhabo de retour d’un voyage de l’étranger a été victime d’un braquage par les agents de l’ANS à l’aéroport Hassan Djamous de N’Djamena ce matin du 10 avril 2017 à 2h du matin. Ces agents se sont violemment pris à lui et ont arraché ses effets personnels notamment : deux Smartphones, deux tablettes, un ordinateur portable, un disque dur externe et des courriers destinés à des tierces personnes, précise le document. En plus, les agents ont catégoriquement refusé d’établir un procès verbal de saisie. Ils affirment en effet qu’ils ont agit sur instructions personnelles du président Idriss Deby Itno, ajoute le texte.

Ainsi, le Fonac condamne fermement cette dérive dictatoriale du régime du MPS qui viole la constitution et les lois de la République notamment les dispositions relatives à la protection de la vie privée et des biens ainsi que les secrets des correspondances. Il exige la restitution sans délai des effets arrachés et met en garde le gouvernement contre toute manipulation des données contenues dans les différents supports, conclut le communiqué.

Le parti socialiste français pour sa part, "dénonce cet acte délibéré contre un représentant important de l'opposition pacifique et démocratique. Il observe avec regret que, depuis le scrutin du 10 avril 2016 et la réélection discutée du président Idriss Déby Itno, les autorités tchadiennes ne parviennent pas à ouvrir un débat inclusif avec l'opposition pacifique et démocratique pour résoudre la crise politique et sociale".

Doumtardome Lazare

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

    Faam Tchad Disponible en sac de 10kg au prix promotionnel de 3000FCFA.

    Contacts: 62 69 15 06/ 63 59 84 32/ 65 66 13 27/ 90 24 85 61/ 93 02 02 49

     

Dites la vérité au Président  

 

La tuerie de neuf prisonniers et un gendarme dans la nuit de lundi à mardi 12 avril 2017 près de Massaguet lors de leur déportation à la prison de haute sécurité de Korotoro par un commando,  ressemble  à un scénario du film américain « le détour mortel ». Cela vient rajouter à une longue liste de tuerie perpétrée sur des citoyens tchadiens alors que l’Etat est le garant de la paix et de la sécurité de ses citoyens. Cette attaque confirme une fois de plus l’état de déconfiture dans lequel notre pays est plongé.

Edito N°051

Resultat détaillé Présidentielle 2016

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe