35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°57 paru ce jeudi en fin de journée
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique
Le Japon et le Pam viennent en aide du Tchad
Tigo à la rencontre de la presse tchadienne
Plaidoyer en faveur de la protection de l’enfance

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Accord entre le gouvernement et les syndicats pour la poursuite du dialogue

Ce samedi 08 Avril 2017,  les syndicats et les membres du gouvernement ont signé un protocole d’accord pour la poursuite du dialogue et la suspension de la grève après plusieurs semaines de discussions.

Face à la crise économique et financière mondiale qui secoue le Tchad, le comité national de dialogue social et les deux parties se sont donné pour mission d’instaurer un climat de  paix  durable en mettant en place une trêve sociale pour un  intérêt du Tchad.

En effet, la signature de cet accord  est l’œuvre du comité technique tripartite d’étude et de réflexion mis en place le 16 mars 2017. Selon les différentes résolutions, les travaux du comité technique tripartite doivent s’étendre pour identifier les causes de la crise et les moyens d’en sortir, en faisant des suggestions. Dans la lignéee de la résolution de cette crise, la plateforme s’engage à maintenir la suspension de grève pendant la période de déroulement des travaux dudit comité.

La signature de cet accord «  me rassure et me donne une satisfaction  que vous avez franchi un pas supplémentaire vers une trêve sociale que nous appelons de tous nos vœux et qui constitue pour les pouvoirs publics une des préoccupations centrales» confie le premier ministre Pahimi Padacké Albert.

Pour cela, « Je vous exhorte par conséquent à poursuivre les efforts, afin de mener à terme les missions qui ont été confiées au comité et qui nécessitent faut-il le rappeler, du temps et de la patience.», exhorte le premier ministre, chef du gouvernement, Pahimi Padacké Albert

Mouteguingar Noudjigoto oscar

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Laissez Pahimi tranquille!

Ainsi, Abdérahim Younous, ministre de l’élevage et des productions animales est le deuxième membre du gouvernement à avoir été déchargé dix-neuf jours après le remaniement du 25 juillet 2017. Sa faute (Lire en indiscret), le manque de diligence dans le suivi de ses dossiers. Quelques jours avant, c’est son collègue de l’Environnement, Brah Mahamat qui a été viré pour les mêmes raisons.

 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe