35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Tibesti en concert ce vendredi
A la Une de notre n°51 à paraître ce vendredi
Le Fonac s’insurge contre la dictature du Mps
Les auteurs de l'attaque du convoi de prisonniers arrêtés
La validation de l’annuaire de stratégique de l’enseignement supérieur
URGENT

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le MSF condamne le bombardement du camp de déplacés de Rann au Nigéria

Selon Médecins Sans Frontières (MSF), au moins 120 personnes ont été blessées et 52 sont décédées suite au bombardement du camp de déplacés de Rann par l’armée nigériane, le mardi 17 janvier 2017.

Les équipes médicales ont apporté les premiers soins à 120 patients blessés dans la structure MSF de Rann. Le personnel médical et chirurgical de l’organisation basé dans la région se prépare à prendre en charge ces patients. « Nous faisons de notre mieux afin de recueillir plus d’informations mais la situation reste confuse ». Au moment de l'attaque, les équipes de MSF étaient en train de donner des consultations médicales. Vacciner les enfants contre la rougeole et dépister les cas de malnutrition.

«Cette attaque de grande envergure sur des personnes vulnérables qui ont déjà fui l’extrême violence est choquante et inacceptable », s’insurge Dr Jean-Clément Cabrol, directeur des opérations MSF.  « La sécurité des civils doit être respectée. Nous demandons instamment à toutes les parties de faciliter les évacuations médicales, aériennes et terrestres, pour les survivants qui ont besoin de soins urgents», plaide-t-il.

MSF a commencé à travailler au Nigéria depuis 1971, et reste une des seules organisations toujours capable d’opérer dans certaines zones difficiles d’accès.

Djimnayel Ngarlenan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

    Faam Tchad Disponible en sac de 10kg au prix promotionnel de 3000FCFA.

    Contacts: 62 69 15 06/ 63 59 84 32/ 65 66 13 27/ 90 24 85 61/ 93 02 02 49

     

Dites la vérité au Président  

 

La tuerie de neuf prisonniers et un gendarme dans la nuit de lundi à mardi 12 avril 2017 près de Massaguet lors de leur déportation à la prison de haute sécurité de Korotoro par un commando,  ressemble  à un scénario du film américain « le détour mortel ». Cela vient rajouter à une longue liste de tuerie perpétrée sur des citoyens tchadiens alors que l’Etat est le garant de la paix et de la sécurité de ses citoyens. Cette attaque confirme une fois de plus l’état de déconfiture dans lequel notre pays est plongé.

Edito N°051

Resultat détaillé Présidentielle 2016

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe