Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’Europe et l’Afrique renforcent leur coopération

L’Union Africaine et de l’Union Européenne ont tenu une réunion les 21 et 22 janvier 2019 à Bruxelles pour renforcer le partenariat entre les deux continents et relever les défis communs. Les points clés abordés lors de cette réunion touchent la coopération économique, la résilience, la paix, la sécurité et la gouvernance, la question des migrations et de mobilité, la coopération sur la scène mondiale.

 

Tenue sous la coprésidence de la haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Frederica Mongherini, et du Ministre des affaires et de la coopération internationale du Rwanda et du président du conseil exécutif de l’Union africaine, Richard Sezibera, avec la participation du commissaire à la paix et à la sécurité, Smail Chergui, représentant le président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, et en présence de membres de la commission européenne et commission de l’Union Africaine.

Les Ministres ont réaffirmé qu’il est de leur intérêt commun de saisir l’occasion d’aller vers un partenariat étroit et mutuellement bénéfique dans un esprit d’adhésion commune au processus, de responsabilité partagée, de réciprocité ainsi que d’obligation mutuelle de rendre des comptes et de transparence réciproque.

Renforcer le partenariat économique

Economiquement, les deux continents sont déjà des partenaires privilégiés en matière d’échange commerciaux, d’investissement et de développement. Il en est temps de redoubler les efforts afin de progresser vers une croissance, une transformation économique et un développement durable et inclusifs. Les deux partenaires ont convenu de coopérer pour améliorer le climat d’investissement pour mobiliser des investissements dans les secteurs de l’agriculture, des infrastructures, de l’énergie, du numérique, de l’industrie et du transport aérien notamment. Les informations ont été communiquées sur les progrès importants réalisés dans le processus d’intégration continentale à la faveur du lancement de l’accord sur la zone de libre-échange continentale africaine, du marché unique du transport aérien africain, de l’adoption du protocole relatif à la libre circulation des personnes, au droit de résidence.

Pour les investissements et emplois durables, les deux parties ont encouragées à procéder à de nouvelles consultations pour faire en sorte que la mise en œuvre du projet d’alliance corresponde aux priorités des deux continents. Un avancement du plan d’investissement extérieur de l’Union Européenne, dans le cadre duquel une somme de 4,1 milliards d’euros est engagée afin de mobiliser un montant estimé à 37 milliards d’euros d’investissements privés africains et européens. Ils ont convenu aussi de lutter contre la corruption sur les deux continents et de promouvoir la coopération internationale pour lutter contre les flux financiers illicites et l’évasion et la fraude fiscale, ainsi que pour renforcer la coopération en matière de recouvrement d’avoir.

Investir dans la jeunesse

L’investissement dans la jeunesse grâce à des possibilités d’éducation et de formation réactives vis-à-vis du marché, tout particulièrement les femmes et filles. Aussi, une coopération dans le domaine de paix et de sécurité à toutes les étapes du cycle de conflits. Les nouvelles menaces qui pèsent sur la paix et la sécurité à l’échelle internationale et régionale, en particulier la propagation du terrorisme, de la piraterie, de la radicalisation, de l’extrémisme violent, du commerce illicite d’armes et de la criminalité organisée, ont un impact sur la stabilité des deux continents. Sur la migration, les ministres ont salué la politique migratoire pour l’Afrique révisée et le plan d’action 2018-2027 élaborés par l’Union Africaine. Les Etats d’Europe ont adhéré au pacte mondial de l’Onu pour les migrations et au pacte mondial sur les réfugiés, d’une part, et l’Union Africaine, d’autre part ont salué l’adoption de ses instruments cadres de coopération internationaux non contraignants sur le juridique, visant à compléter les différentes stratégies nationales et tenant compte d’approches nationales spécifiques pour examiner les défis liés aux migrations qui concernent les deux continents.

Cette réunion conjointe des Ministres des affaires étrangères d’Afrique et d’Europe fait suite au sommet Union africaine-Union européenne qui a eu lieu à Abidjan (Côte-d’Ivoire) les 29 et 30 novembre 2017. A l’issue du sommet, il a été convenu de tenir la première d’une série de réunions ministérielles annuelles à Bruxelles.

Allahdemadji Ngarassim Nicolas

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé