35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Adama lance « rafigue »
Le personnel de l’hôpital de la renaissance renouvelle sa grève
Keleou Bombaye Laoumbaye lance le parti Adpd
Prince Duna annonce son temps
Abel de retour sur sa terre natale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

29e session de l’UA pour une indépendance financière

Les chefs d’Etats et de Gouvernements africains se réunissent du 03 au 04 juillet 2017 au 29eme sommet de l’UA à Addis-Abeba en Ethiopie pour réfléchir sur l’autofinancement de l’organisation et l’investissement de la jeunesse. Sommet au cours duquel, les chefs d’Etats vont discuter sur les conflits au Mali, en République Démocratique du Congo et au Soudan du Sud.

Placé sous le thème, "tirer pleinement profit du dividende en investissant dans la jeunesse", le 29eme sommet des chefs d’Etats et des gouvernements veut ouvrir une nouvelle page de l’institution sur son indépendance financière. Selon les délègues de différents pays, l’autofinancement de l’U.A n’est pas seulement une question d’argent mais un sujet de crédibilité et de dignité. Le Président Rwandais Paul Kagamé propose la création d’une taxe de 0,2% sur les produits non africains exportés. Le président en exercice de l’U.A Alpha Conté demande aux autres pays africains d’emboiter les pas de la Côte-d’Ivoire qui a déjà commencé à prélever cette taxe en faveur de l’U.A depuis le 1er juillet 2017.

Par ailleurs, Le président Alpha Condé rassure la jeunesse africaine sur la détermination de leurs gouvernants à la ménager pour un avenir meilleur. « Les chefs d’Etats et de gouvernements se sont engagés à mutualiser leurs efforts afin de créer un espace propice à l’épanouissement de la jeunesse à travers la transformation des systèmes et méthodes de gouvernance», déclare-t-il.

En marge de ce sommet, les chefs d’Etats africains vont aborder la question de l’avenir de l’ancien dictateur tchadien Hissein Habré, condamné par les chambres africaines extraordinaires. D’après les rumeurs, H.H va bénéficier d’une grâce d’ici un à deux ans. Ce qui irrite l’avocat Rude Bredy en ces termes : « Je ne peux pas imaginer après tout ce que le Sénégal a fait dans cette affaire. Qu’il va violer les statuts des Chambres Africaine », se désole-t-il sous les antennes de la RFI.

 

Mbairam Koularambaye

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

N’oublions pas la Libye de chez nous

Le marché d’esclaves en Libye révélé par la chaine américaine CNN secoue le monde. L’histoire de l’esclavage en Afrique bégaie. Une pratique d’un autre âge, un commerce abject, une horreur inimaginable, une situation humiliante et inacceptable

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe