35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Le Tchad et les Etats-Unis travaillent à la levée des restrictions sur les visas
Forum annuel de l’Entrepreneuriat organisé par la fondation Tony Elumelu (TEF) à Lagos
Investir dans l’alimentation, c’est lutter contre la migration
Rentrée scolaire au Tchad
Les adieux à Bendou Besso

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La réunion du G5 Sahel à N’Djamena

Placée sous la présidence du ministère des Affaires Etrangères, de l’intégration Africaine et de la Coopération Internationale, la 5éme réunion ordinaire de la plateforme ministérielle de coordination des Stratégies Sahel est tenue le mercredi 14 juin 2017 dans la salle de Toumai de l’hôtel Leger Plazza.

Créée en novembre 2013 et regroupant le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad sous le vocable G5, la plateforme ministérielle de coordination est un cadre de coordination des efforts des partenaires bilatéraux, régionaux et internationaux dans la mise en œuvre des stratégies pour tenir les efforts des pays de la région à relever  les défis de paix, de sécurité et de développement. Mais aussi, la crise humanitaire, l’extrémisme violent, les changements climatiques, l’extrême pauvreté et l’explosion démographique. Hissein Brahim Taha, ministre des affaires étrangères du Tchad, cette plateforme met en cohérence les initiatives menées par chaque pays autour des questions de gouvernance. « Nos Etats de la bande sahélo-saharienne sont confrontés depuis un certain temps à des défis d’un autre genre notamment sécuritaire et identitaire. Ceux-ci s’ajoutent à d’autres tels que le sous-développement, le sous-équipement, la sécheresse et la désertification » ajoute le ministre.

Cette réunion a été l’occasion pour les participants de faire le bilan du travail effectué par la plateforme, quatre ans après sa création et passé en revue les développements intervenus dans la région du Sahel depuis la quatrième réunion de la plateforme tenue à Bamako le 05 novembre 2015. Les participants ont marqué leur accord pour la réalisation d’une étude sur les conséquences de la crise libyenne dans les pays de la région. A cette occasion, ils ont émis le vœu qu’une solution pacifique soit trouvée dans ce pays pour qu’il retrouve la paix et la stabilité. Les membres de la plateforme ont décidé de prolonger le mandat du Tchad à la présidence de la plateforme ministérielle de coordination des stratégies sahel pour une durée d’un an.

Mbairam K. et M. Djiraingué, stagiaire

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Mairies : L’échec d’un système politique

La dernière mais aussi la plus attendue est sans doute l’éviction par le conseil municipal de Makaïla Djibrine Ahmat, maire du 7ème arrondissement. Il lui est reproché du népotisme (il a employé ses épouses, fils et beaux-frères), détournements, faux en écriture et corruption. Pour sa défense, le bourgmestre déchu, évoque un complot de l’opposition et une jalousie de ses collègues qui cherchent eux aussi à accéder à la fonction et «placer leurs parents », comme il l’a fait.

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe