35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le monde perd un champion de la santé et du bien-être pour tous

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a annoncé ce lundi 05 juin 2017 dans un communiqué de presse, le décès de son Directeur exécutif, Dr Babatunde Osotimehin.

Selon le document, le Directeur exécutif de l'UNFPA, Dr Babatunde Osotimehin s’est éteint à son domicile dans la nuit du dimanche 04 au lundi 05 juin 2017. Originaire du Nigeria, Dr. Babatunde  est un médecin de formation et spécialiste de la santé publique. Agé de 68 ans, il était le quatrième Directeur exécutif de l'UNFPA depuis le 1er janvier 2011. Le premier responsable onusien, A Guterres s'est dit profondément attristé par le décès soudain de celui qui était jusque-là un ‘’bon collègue et un bon ami’’. « Au nom de l’institution que je représente et en mon nom propre, je présente mes sincères condoléances à sa famille, au personnel de l’UNFPA, au gouvernement et au peuple du Nigeria», déclare António Guterres.  «Le monde a perdu un grand champion de la santé et du bien-être pour tous. Le Dr Babatunde était admiré dans le monde entier pour son leadership à la tête de l’UNFPA et pour son plaidoyer énergique pour les femmes et surtout les filles » témoigne-t-il.

Il a par ailleurs rappelé que la santé sexuelle, reproductive et les droits en matière de reproduction pour lesquels Dr Babatunde s'est battu, font partie des sujets les plus importants et sensibles de la communauté internationale. Pour Antonio Guterres, cette disparition est une terrible nouvelle non seulement pour l'UNFPA mais pour l'ensemble des personnes, en particulier les femmes et les filles, depuis ses premières années comme médecin au Nigeria.

 «L'organisation continuera le travail de Dr Babatunde qui était de défendre les droits de l'homme et la dignité de tous, notamment les couches les plus vulnérables» a  conclut le secrétaire général onusien.

 

Seryabé Colette (stagiaire)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé