35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lutte contre la fraude des produits pétroliers

22 citernes et camions remplis d’essence et de gazoil en provenance de la Libye ont été saisis par le groupement antiterroriste et présentés au ministre du pétrole et de l’énergie Me Béchir Madet  à Djermaya (Raffinerie), ce lundi 13 mars 2017.

Selon Saleh Abdelkérim Adam, chef de groupement antiterrorisme les véhicules ont été arrêtés dans différentes régions du Tchad: Mao, Mongo, Moussoro, Zigueye et Kalaït en provenance de la Libye.

Pour le ministre du pétrole, l’unité spéciale affectée à lutte contre la fraude a été efficace et formidable dans son travail. Beaucoup de produits pétroliers entre frauduleusement à N’Djamena. « Nous avons engagé des processus depuis un certain temps. Des compatriotes indélicats se livrent à la fraude, une pratique est intolérable. Car cela joue sur l’économie nationale. Le produit fraudé avec le matériel ayant servi à la fraude ont un sort qui leur ait réservé par la loi. Il ne faut pas que ces fraudeurs s’imaginent qu’ils vont récupérer soit le produit ou les véhicules. Il y aura une attribution et destination prévue par la loi », déclare-t-il.

Djimnayel Ngarlenan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé