35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Saleh Kebzabo du côté de la société civile
L’Undr s’insurge contre les répressions
Le personnel soignant formé en soins orthopédiques
A la Une de votre Hebdomadaire numéro 077 à paraître ce jeudi 22 février 2018 en matinée
L’accord avec Glencore ne changera rien aux mesures d’austérité

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

CECAM CONSULTING forme les cadres d’ECOBANK en fiscalité

Le groupe CECAM CONSULTING à travers son Centre de Formation et de Recyclage (CIFOR) en partenariat avec le FONAP a initié le 05 décembre 2016 une session de formation en fiscalité aux agents d’ECOBANK. Les différentes techniques fiscales notamment celles liées à la fiscalité tchadienne, les caractéristiques et la classification des impôts, le mode de fonctionnement et de calcul des différents impôts et taxes sont entre autres les modules qui seront développé au cours de cette formation de 5 jours.

Ceci pourra apporter de la valeur ajoutée dans la productivité à ECOBANK

Le groupe CECAM CONSULTING se charge des missions d’audits, d’évaluation des projets, de recrutement, de formation et recyclage et de la communication des entreprises au profit des entreprises privées et publiques, les ONG et les projets de développement.  Cette formation des cadres d’ECOBANK s’inscrit dans un contexte où le pays traverse une crise économique dont les autorités publiques intensifient les politiques et stratégies de mobilisation des ressources à savoir les recettes fiscales, la maîtrise des techniques fiscales permettant aux entreprises d’établir une collaboration harmonieuse avec l’administration fiscale, estime le PDG de Cecam Consultin Djasra Socène Tham  « Ainsi, ce besoin de connaissances en matière fiscale est énorme dans une grande institution bancaire d’où le champ d’action, les opérations et les flux financiers sont importants. Une formation en techniques fiscales pendant cette période de clôture de l’exercice financier opine aux bénéficiaires de corriger leurs imperfections pour améliorer leurs performances dans la préparation et l’exécution de l’exercice financier à venir », relève-t-il.

Selon Djasra Socène Tham,  le savoir-faire  de son institution a valu la confiance de plusieurs institutions dont la MCT, la SATOM, LABOREX, ELITE-COM, SAAI, BOLLORE Africa Logistiques  et la CST. Car : « il n’y a des richesses que d’Hommes formés » en parachevant la pensée de Jean Bodin. C’est ainsi que « nous avons jugé nécessaire de confier la mission à notre Consultant hautement expérimenté à pouvoir partager ses nobles connaissances et expériences en matière de formation et plus précisément sur la fiscalité »  a-t-il affirmé.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé