Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La France accorde 50 millions  d’euros au Tchad

Le ministre des finances et du budget, Allali Mahamat Abakar et l’Ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste ont signé deux conventions de financement pour un montant de 50 millions d’euros au titre de l’année 2018 ce jeudi 06 décembre 2018 au ministère des finances.

 

Cet appui budgétaire de 50 millions d’euros s’inscrit dans le cadre du programme économique et financier engagé en 2016 entre le Tchad et le Fonds monétaire international (Fmi) et aux promesses faites par la France à l’occasion de la Table ronde de financement du programme national de développement tenu à Paris en septembre 2017.

Selon l’Ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste, la première convention concerne un prêt de 40 millions d’euros, soit 26. 238 280 000 francs Cfa sur une durée de 20 ans dont 5 ans de différé d’amortissement et un taux d’intérêt concessionnel. « Le montant de ce prêt versé intégralement par l’Agence française de développement (Afd) au budget de l’Etat tchadien est affecté au paiement de la solde nette des fonctionnaires civils du mois de décembre pour 30 millions d’euros environ et des pensions et retraites à hauteur du reliquat, soit 10 millions d’euros correspondant à plus de trois mois de prise en charge », informe le diplomate français.

La seconde convention, toujours payée par l’Afd concerne un don de 10 millions d’euros va cibler le secteur de la santé. « Il servira à des dépenses prioritaires pour la santé des populations tchadiennes et permettra comme l’an dernier, de verser des subventions de fonctionnement aux principaux hôpitaux du pays (trois à N’Djamena et dix en province), au centre national de transfusion sanguine et aux programmes sanitaires prioritaires du pays, relatifs à la gratuité de soins primaires, à la lutte contre le Vih/Sida et à la vaccination », ajoute l’Ambassadeur, Philippe Lacoste. Pour lui, cette aide vise à contribuer à l’effort collectif des partenaires techniques et financiers du Tchad pour aider le pays à faire face du mieux possible aux tensions de trésorerie auxquelles il est confronté.

Pour le ministre des finances et du budget, Allali Mahamat Abakar, cette aide sera utile pour l’économie tchadienne qui renoue avec la croissance « Au moment où le Tchad continue à subir les effets néfastes et conjugués des chocs sécuritaires induits par certaines situations à nos frontières et par la baisse du cours du pétrole, les conventions d’aide budgétaire et de prêt de soutien que nous venons de signer viennent à point nommé pour accompagner les efforts du gouvernement », relève-t-il. Le ministre rassure ses partenaires que ces fonds seront utilisés à bon escient. « Ces soutiens budgétaires serviront au paiement du salaire de décembre 2018, de trois mois de pensions des retraités ainsi que les transferts aux formations sanitaires », promet Allali Mahamat Abakar.

Noudjigoto Oscar

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé