Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les performances du portefeuille de la banque mondiale en évaluation

Le ministre de l’économie et de la planification du développement, Issa Doubragne et le représentant résident de la banque mondiale au Tchad, François Nankobogo ont lancé ce lundi le 30 juillet 2O18 à l’hôtel Ledger-Plaza la revue de performance du portefeuille que cette dernière finance au Tchad.

Placé sous le thème: ‘’les bénéficiaires au cœur de nos actions’’, cette revue consiste à suivre et évaluer le programme de la banque mondiale et du gouvernement mais aussi de constater l’efficacité de la coopération et sa redevabilité vis-à-vis des bénéficiaires.

 Cette revue intervient après celle de janvier dernier qui a permis aux deux partenaires de prendre connaissance de l’ancrage stratégique du programme et de la composition du portefeuille, de discuter des problèmes transversaux affectant tout le portefeuille, de passer en revue les résultats obtenus et d’esquisser les solutions possibles.

Selon le représentant résident de la banque mondiale au Tchad François Nankobogo, les travaux d’aujourd’hui marquent un pas supplémentaire vers la quête inlassable d’amélioration de la performance du portefeuille commun entre son institution et le Tchad. « Nous venons faire le point sur le chemin parcouru, car depuis la revue de janvier dernier, l’équipe conjointe de la banque mondiale et du gouvernement a poursuivi la mise en œuvre des recommandations qui avaient été faites », précise-t-il. Le représentant d’annoncer que les mécanismes de suivis tels que la réunion technique mensuelle, la réunion trimestrielle entre la banque mondiale et le ministère en charge de la planification du développement et la revue semestrielle de la performance du portefeuille, proposés au début de l’année ont non seulement fonctionné mais aussi permis de trouver des débuts de solutions à certaines questions importantes. 

«Ce rythme mérite d’être maintenu, car nous avons l’obligation d’exploiter toutes les réserves d’efficacité et de productivité pour l’optimisation des résultats améliorant les conditions de vie des bénéficiaires», complète-t-il.

Pour le ministre de la planification du développement Issa Doubragne, pour que ce dialogue soit plus cohérent avec les attentes des populations cibles, beaucoup de progrès restent à accomplir par l’ensemble des acteurs. « Nous avons engagé sous l’impulsion du président de la République Idriss Déby Itno une concertation interministérielle en vue d’impulser un dialogue de partenariat visant à créer des conditions d’une évaluation sans concession des impacts de l’aide publique au développement afin de s’assurer que celle-ci nous conduise véritablement au ‘’Tchad dont nous rêvons’’ d’ici 2030 », projette-t-il.

Le portefeuille de la banque mondiale au Tchad compte sept projets pour un engament de 183 millions de dollars.

Peudebné Bourdanné Emile

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AK DESIGN HOME

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé