35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Se transformer pour transformer sa société
A N’Djaména, Macron l’emporte
L’Undr appelle le peuple tchadien à prendre son destin en main
Oxfam lance le projet d’emploi, de résilience et cohésion sociale
Le Tchad lance la 7ème édition de la semaine africaine de la vaccination
URGENT

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Mounira chante la femme ce soir à l’institut français

L’artiste Mounira Khallil Alio alias Mounira Mitchala donne un concert à l’occasion de la semaine de la femme. Un retour sur scène après sept mois d’absence sur scène. Interview

Le Pays : Présentez-nous le concert de ce soir ?

Mounira Mitchala : C’est une programmation de l’Institut français dans le cadre de la semaine de la femme. Il s’agira de présenter des chansons de mon répertoire consacrées aux femmes mais aussi faire quelques interprétations d’artistes étrangers et tchadiens. J’ai aussi invité ma petite sœur Géneviève Matibeye, une artiste qui monte, à faire quelques titres avec moi.  

Quel sera le contenu du répertoire ?

Comme je l’ai dit, des chansons consacrées essentiellement à la condition féminine. Nounoulé, une berceuse des paysannes de la région du Guéra, Anil, une chanson contre le mariage forcé. En gros, le public aura droit à une dizaine de titres sur la même thématique.

Le message essentiel ?

Encourager les femmes à aller de l’avant, continuer à se battre pour arracher leur liberté. La liberté de choisir leurs maris quelle que soit sa situation sociale ou religieuse. La liberté d’étudier, d’aller le plus loin possible pour réaliser leurs rêves.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

    Faam Tchad Disponible en sac de 10kg au prix promotionnel de 3000FCFA.

    Contacts: 62 69 15 06/ 63 59 84 32/ 65 66 13 27/ 90 24 85 61/ 93 02 02 49

     

Dites la vérité au Président  

 

La tuerie de neuf prisonniers et un gendarme dans la nuit de lundi à mardi 12 avril 2017 près de Massaguet lors de leur déportation à la prison de haute sécurité de Korotoro par un commando,  ressemble  à un scénario du film américain « le détour mortel ». Cela vient rajouter à une longue liste de tuerie perpétrée sur des citoyens tchadiens alors que l’Etat est le garant de la paix et de la sécurité de ses citoyens. Cette attaque confirme une fois de plus l’état de déconfiture dans lequel notre pays est plongé.

Edito N°051

Resultat détaillé Présidentielle 2016

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe