35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de votre hebdomadaire à paraitre ce jeudi 07 décembre 2017 en matinée
Les maitres communautaires revendiquent leurs subsides
La France vole au secours de la région du Lac Tchad
Les avocats des victimes de la tuerie de Pont Carol réclament justice
Le synagt revendique les arriérés de salaires des agents de Copgard

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

CANAL+ clos les activités de « la CAN se vit au village CANAL+ »

Lancées officiellement le 14 janvier dernier, les activités de « la CAN se vit au village Canal+  » ont pris fin le samedi 21 janvier 2017 à l’Espace Ballet national de Moursal dans le 6ème arrondissement de N’Djamena. Les jeux concours, les danses folkloriques et la vision en direct des matchs de la CAN Gabon 2017 ont donné un cachet particulier à cet évènement.

Il est 16h10mn.  A peine franchi l’entrée de l’Espace du Ballet national de Moursal, de loin les tentes reflétant les logos des institutions de téléphonies mobiles (Airtel et Techno), Canal+ donne un environnement splendide et beau à voir. Dans la cour, un groupe de jeunes habillés en T-shirt Canal+, Airtel et Techno sont assis sous les tentes. Certains de ces jeunes savourent tranquillement autour des tables différentes boissons avant le coup d’envoi du match opposant le Ghana au Mali. Tandis que d’autres causent. Et d’autres encore s’occupent de leur tâche. Entre temps le ballet « étoile brillante » fait des démonstrations de danses  folkloriques. Des sourires et admirations dominent le spectacle. «  Ces danseurs sont-ils des Foulbé ou ils emboitent leurs pas ? », s’interroge un spectateur épaté par les démonstrations des danseurs.

Apres cette manifestation culturelle, place aux jeux concours. Jeunes filles, hommes et enfants tous, ont participé. Le  principe ce jeu consiste à se tenir sur une ligne tracée et tirer le ballon dans le filet. Mais attention! Le ballon doit franchir le carré tracé à 2m du filet. « Nous organisons ces jeux concours par ce qu’il y a des lots tels que les décodeurs, les téléphones, les T-shirts, les portables, les sacs Airtel à gagner. Nous diffusons aussi les matchs pour donner la latitude au grand public de venir suivre les matchs et regarder les produits que nous vendons. C’est aussi une façon d’exciter les gens à acheter nos produits parce que nous sommes en promotion depuis 14 janvier et ça prend fin aujourd’hui. Nous avons de partenaire comme Airtel, Techno et d’autres qui nous ont accompagnés dans la mise en place de ce projet», a déclaré Latifa Nanadoum, la chargée de projet de Canal+.

Sur un grand tableau de plus de 3m carré que suivent les téléspectateurs du match Ghana-Mali,le silence et la concentration règnent au grand dam des supporters et fans de ces deux grandes nations de football. « Moi je supporte le Mali pour compatir avec toute la population malienne victime de l’attaque de Boko Haram faisant des pertes, des blessés et vies humaines. Je sens la douleur que traverse ce pays parce que mon pays a été aussi victime de ces actes barbares», confie Larissa, un supporteur. Quant à Djonfabé, « Je ne supporte aucune équipe. Que la meilleure équipe gagne. En 2012 j’ai échappé  un poignarde lors de match opposant le Barcelone et le Réal Madrid. Je supporte la dernière et c’est elle qui a remporté le match. Déçu, mon cousin qui supportait le Barça a fait sortir le couteau pour me poignarder. Grâce aux interventions des uns et des autres que j’ai la vie sauve», raconte-t-il.

Miriam Djibangar

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

De la violence des propos sur les réseaux sociaux

Au cours de sa prise de parole le 28 novembre 2017 à l’occasion de la journée nationale pour la paix et la concorde, le chef de l’Etat s’est inquiété, une nouvelle fois sur la violence, le langage de haine que s’échangent ses compatriotes sur les réseaux sociaux notamment facebook.

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé