35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°57 paru ce jeudi en fin de journée
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique
Le Japon et le Pam viennent en aide du Tchad
Tigo à la rencontre de la presse tchadienne
Plaidoyer en faveur de la protection de l’enfance

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’ADEC prime les lauréats du prix littéraire  « Joseph Brahim Seid »

L’Association pour le Développement  Culturel (ADEC) a organisé la 2eme édition du prix littéraire « Joseph Brahim Seid de la Nouvelle » au CEFOD ce samedi 18 décembre 2016 dans le quartier Ardep-Djoumbal.

Ce concours ouvert aux jeunes talents, auteurs, promoteurs (confirmés, à l’exclusion des membres de l’ADEC) et de ceux qui contribuent à la mise en œuvre de ce prix. Pour cette 2eme édition, un recueil de trois nouvelles de lauréats du concours littéraire « Joseph Brahim Seid de la Nouvelle », édition 2016 est publié. Ce recueil de 117 pages a été titré «les rayons d’ensoleillement » dont les textes exposent chacune à sa manière une tragédie, un drame ayant pour fil d’Ariane la condition humaine, la vie en société, le vivre ensemble.

Des récits très vivants,  accessibles par leur simplicité, vous transportent dans le rire, mais parfois dans l’angoisse de la jeunesse tchadienne. Ils sont l’œuvre de Haki Rozzi ; Djimontoum Yonoudjim et de Nedingam Naibei

Le 1er prix a été décerné à Haki Rozzi  avec une valeur de 1.000.000 FCFA ; le 2eme prix est remis à Djimontoum Yonoudjim pour une valeur de 650.000 FCFA et le 3eme prix revient à Nedingam Naibei qui encaisse une somme de 350.000 FCFA.

« Nous exhortons plus de  personnes à participer pour les futures éditions. Cce prix permet de promouvoir et d’encourager la culture tchadienne. Nous profitons de cette occasion pour lancer la 3ème édition dont les thèmes retenus sont les coexistences pacifique, les évolutions de la société africaine, la beauté de la nature et les changements climatiques, la sauvegarde de diversités culturelles et l’entreprenariat de la jeunesse », annonce le président de l’ADEC, le député Issa Mardo.

Mouteguingar Noudjigoto Oscar

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Laissez Pahimi tranquille!

Ainsi, Abdérahim Younous, ministre de l’élevage et des productions animales est le deuxième membre du gouvernement à avoir été déchargé dix-neuf jours après le remaniement du 25 juillet 2017. Sa faute (Lire en indiscret), le manque de diligence dans le suivi de ses dossiers. Quelques jours avant, c’est son collègue de l’Environnement, Brah Mahamat qui a été viré pour les mêmes raisons.

 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe