Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La 5ème édition du festival ‘’Souffle de l’harmattan’’ pour l’excellence 

 La 5ème édition du festival ’’le souffle de l’harmattan’’ organisée par l’association des écrivains et auteurs tchadiens d’expression française, placée sous le thème ’’la littérature tchadienne en quête d’excellence’’ a été lancée ce jeudi 13 décembre 2018 à la maison de la culture Baba Moustapha.

 

Depuis cinq ans, écrivains et artistes ayant en commun l’amour des mots, la cause de l’humanité et la passion de l’Afrique se réunissent lors du festival ‘’’Souffle de l’harmattan’’ pour échanger sur la construction les marqueurs internationaux du Tchad.

Selon le directeur artistique de ce festival Mbernodji Sosthène, il est de la responsabilité des Tchadiens de tenir plus haut l’honneur de leur pays, l’endroit d’où est partie toute civilisation et toute tentative de modernité.

« C’est pour maintenir haut l’étendard de cette tradition de la grandeur que nous animons, malgré les difficultés ce festival. Chaque édition est un pari immense, un chalenge absolu, mais nous y sommes parvenus jusqu’ici », précise-t-il. Il assure que le travail littéraire est une perpétuelle quête de l’excellence et un moyen d’aller au-delà de ses limites.  « Au cours de ce festival, vous aurez l’occasion de percevoir les traces visibles de l’excellence littéraire, ses facteurs, ses moyens et ses espoirs à travers les différentes conférences programmées », promet le directeur artistique du festival ‘’Souffle de l’Harmattan, président de l’association des écrivains et auteurs tchadiens d’expression française.

 Il appelle les jeunes à prendre part massivement à ce festival. « Jeunes auteurs, vous êtes les nouveaux écrivains et de ce fait, continuez à participer aux activités, à fréquenter les milieux où le livre est au centre, car ce n’est qu’en marchant sur les rails de la culture que nous réussirons à bâtir le rêve qui est le nôtre », lance-t-il. 

Pour le directeur du livre, des arts et du spectacle du Ministère du développement touristique, de la culture et de l’artisanat, Mbayo Vincent, ce festival est un exploit à encourager. « La littérature tchadienne d’expression française a un corpus considérable qui s’agrandit tous les jours aussi bien en genre qu’en nombre. Les écrivains et auteurs tchadiens jouent un rôle important dans notre pays, dans la construction de la mémoire collective », ajoute-t-il. Il assure aussi que depuis 1990, les courants de pensées sont libéralisés. « Les écrivains produisent librement leurs textes, toutes les voix émettent de discours quelques soit la résonnance », martèle-t-il.

Avant le début de la cérémonie d’ouverture, une minute de silence est observée à la mémoire des écrivains morts et les prix ‘’Souffle de l’Harmattan’’ ont été remis. Cette 5ème édition verra la participation des écrivains et chercheurs de la Côte d’Ivoire et du Cameroun.

Allahdemadji Ngarassim Nicolas

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé