Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La 2ème édition du mois du livre et de la lecture est lancée

La ministre du développement touristique, de la culture et de l’artisanat, Alingué Madeleine et l’Ambassadeur de la France au Tchad, Philippe Lacoste ont présidé la cérémonie du lancement de la 2ème édition du mois du Livre et de lecture ce vendredi 2 novembre 2018 à la Bibliothèque nationale du Tchad.

Placée sous le thème : ‘’lecture théâtrale’’, la 2ème édition du mois du livre qui se célèbre le mois de novembre est une initiative de l’ex-ministre de la culture, le cinéaste Mahamat Saleh Haroun, consiste à amener le public et surtout la jeunesse tchadienne à aimer la lecture. Selon le président du comité d’organisation de cette 2ème édition, Netcho Abbo, le livre et la lecture sont un vecteur de communication et du savoir. « Le thème de cette édition offre l’opportunité au public de vivre mais aussi de participer aux manifestations qui se déroulent du 02 au 30 novembre. Le mois international du livre et de la lecture sera au cœur de la rentrée littéraire organisée par nos compatriotes à Paris en France », précise-t-il. Le président du comité d’organisation annonce la remise du grand prix littéraire national à la fin de cette édition. « Le mois du livre et de la lecture est un programme bien rempli avec des dialogues, des séances de lecture publique dans les établissements scolaires, des sketches, des présentations théâtrales, des jeux concours, des journées portes ouvertes, des ateliers d’écriture, la remise de livres à des établissements scolaires, instituts et universités, aux clac, aux orphelins et réfugiés », renchérit-il.

Tout en saluant l’initiative de son prédécesseur, la ministre du développement touristique, de la culture et de l’artisanat, Alingué Madeleine précise que le thème qui semble anodin dans un contexte tchadien est en fait pertinent dans l’évolution du pays. « Le livre et la lecture sont considérés comme des expressions de base du développement des personnes, des peuples, des sociétés et des civilisations », ajoute la ministre qui déplore par ailleurs le faible taux d’alphabétisation au Tchad. « Nos populations ne savent plus lire ni écrire et cela est inquiétant », regrette-t-elle. « Créatrice de mémoire et d’identité, la lecture théâtrale nous permettra de lire qui nous sommes, ce que nous voulons et ce que nous deviendrons », lance-t-elle. Elle appelle les Tchadiens à se retrouver autour de ce mois partage et de l’apprentissage.

Miguerta Djiraingué

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AK DESIGN HOME

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé