35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de votre hebdomadaire à paraitre ce jeudi 07 décembre 2017 en matinée
Les maitres communautaires revendiquent leurs subsides
La France vole au secours de la région du Lac Tchad
Les avocats des victimes de la tuerie de Pont Carol réclament justice
Le synagt revendique les arriérés de salaires des agents de Copgard

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Magic système offre 2.000 000fcfa et de deux baffles à Dakouna Espoir

Le groupe Magic système et la fondation grand cœur ont remis ce dimanche 03 décembre 2017 un don de 2.000.000 fcfa et deux baffles pour la sonorisation à l’Association culturelle ‘’Tchado-Stars’’ en charge du centre ‘’Doukouna Espoir’’. Cette association est choisie pour avoir fait ses preuves en insérant des enfants de la rue dans leurs familles mais aussi en inscrivant quelques uns à l’école.

Tantôt dans les poubelles de N’Djamena à la recherche des bouteilles en plastique pour les revendre, tantôt au bord des rues en train de consommer des stupéfiants, les enfants de la rue trouvent depuis quelques mois un refuge. Il s’agit du centre ‘’Dakouna Espoir’’ qui œuvre non seulement pour leur réinsertion mais leur inscription à l’école. Le centre a reçu une somme de deux millions de la fondation grand cœur et de matériels de sonorisation du groupe Magic Système. Aleva Ndavodo Jude, président de l’association de ce centre se rejoint pour ce geste. « Nous sommes contents de recevoir ce don de la part de Magic Systèm et aussi de la fondation grand cœur. Les mots me manquent pour exprimer ma joie et cette marque de distinction sera gravée à jamais dans notre cœur », précise-t-il.

Djébouboum Marcelin, enfant de la rue en classe de 6eme, donne les raisons qui l’ont poussé à mener cette vie. « Mon père et ma mère sont divorcés quand j’avais six ans. J’ai abandonné les cours car, ma grand-mère qui était la seule à s’occuper de moi n’en peut plus. N’ayant plus rien à manger, j’ai décidé de ramasser des objets dans les poubelles pour vendre et acheter à manger ou attendre le reste de plats dans les restaurants. Je rentrais au début mais avec le temps, j’ai fini par dormir avec mes amis devant les bars jusqu’à ce qu’Aleva s’approche de nous pour nous conseiller de rejoindre son groupe de danse. Grâce à lui, je suis reparti à l’école», Djébouboum Marcelin en classe de 6eme.

A’salfo, leader du groupe Magic-Système conseille aux enfants de garder espoir et de ne jamais abandonner l’école. «Quelque soit le problème auquel vous faites face, n’abandonnez jamais l’école », conseille-t-il avant de les exhorter à prendre en considération les enseignements reçus au centre : « Vous dansez aujourd’hui pour votre centre mais peut être un jour, vous allez danser pour le groupe Magic-Système ou pour votre ainé grand-frère Mawndoé. La danse est aussi un métier qui peut faire nourrir sa personne et j’espère vous voir dans mon groupe au prochain concert ».

La secrétaire générale de la fondation Grand Cœur Dillah Lucienne se réjouit pour le geste du groupe Magic Système et de l’initiative de l’Association culturelle ‘’tchado-star’’.  « Je remercie A’salfo et son groupe pour nous avoir permis de voir ce que font ces enfants. Il n’est pas gai de vivre dans la rue et le centre ‘’Dakouna Espoir’’ a pris cette initiative de venir en aide à ces démunis à travers la danse. Je suis content pour ».

Stanyslas Asnan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

De la violence des propos sur les réseaux sociaux

Au cours de sa prise de parole le 28 novembre 2017 à l’occasion de la journée nationale pour la paix et la concorde, le chef de l’Etat s’est inquiété, une nouvelle fois sur la violence, le langage de haine que s’échangent ses compatriotes sur les réseaux sociaux notamment facebook.

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé