35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre numéro 76 à paraître ce jeudi
Le HCR présente les résultats de l’étude causale de la malnutrition
Le sort des manifestants est scellé
La société civile appelle à une journée sans téléphone
Le Cicr lance une campagne de vaccination du bétail au Lac Tchad

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Mannequinat : Notre compatriote Djimtoïdé Ines bat les meilleures beautés du Faso

Djimtoïdé Ines, c’est son nom. Agée de seulement de 19 ans, cette étudiante tchadienne en sciences politiques et juridiques vient d’être couronnée meilleure mannequine 2017 du Burkina Faso. Elle confirme ce que disait Pierre Corneille : « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point les nombres d’année ».

Après avoir participé à plusieurs défilés de mode au pays des hommes integres notamment Bobo Fashion Week et Farafina Dambé, elle a réussi son integration en arrachant le meilleur prix de mannequinat 2017.

Pourtant, rien ne la prédestinait à une telle carrière, elle qui est arrivée  dans ce pays,  il y a tout juste un an pour ses études. D’une beauté naturelle, Djimtoïdé Ines est la première tchadienne à remporter ce titre. Et ce grâce à son teint naturel, sa taille digne d’une descendante des Sao et d’un poids de 60 kg comme une gazelle de Zakouma.  Le Pays la félicite et lui souhait succès dans sa carrière. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Pahimi n’est pas le problème

La crise sociale vient d’entrer dans la troisième semaine. Trois semaines sans écoles et bientôt une semaine que les hôpitaux publics sont sans service minimum. Dans un élan de compassion, le personnel sanitaire, qui a au passage rejeté les réquisitions opérées par le ministère de tutelle, autorisé à certains médecins de services névralgiques comme les dyalises, les antirétroviraux à assurer le fonctionnement de leurs services dont dépendent des vies.

AVIS DE RECRUTEMENT

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé