Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Grand Cœur, le nouveau bureau de soutien du Mps

Opération des malades de la cataracte, opération des jeunes enfants nés avec un bec de lièvre, don de bourses d’études aux filles ayant eu de bons résultats à l’école. La fondation grand cœur (Fgc) est sur tous les fronts.

A la ville comme en campagne, la fondation de Hinda Déby Itno est devenue le bon samaritain au point où beaucoup d’observateurs se demandent si les ministères de la santé et des affaires sociales ont encore une raison d’être. La fondation de la première dame a réussi en deux ans d’existence à faire mieux que toutes les organisations caritatives et de charité auprès des couches vulnérables de notre pays parfois avec des moyens de l’Etat. Quand il s’agit d’une donation de la fondation à la moindre association de démunis, c’est le gouverneur de province sinon le préfet qui se précipite pour présider la cérémonie alors que les autres organisations de bienfaisance ne bénéficient pas du même traitement… L’actualité de la semaine passée nous apprend que plus de 15 millions de Fcfa ont été puisés de la caisse de la mairie de N’Djaména pour approvisionner ladite fondation. Ce qui donne une idée de l’origine de ses ressources. En plus, tous les dons des bienfaiteurs qui passaient habituellement par les ministères sont désormais reversés en grande partie à Fgc. Les donateurs asiatiques très actifs dans ce domaine sont devenus les principaux fournisseurs de l’organisation de la première Dame.

 Grand cœur est aussi devenu un tremplin pour rebondir dans la haute administration. Des anciens responsables politiques, largués et sans ancrage dans l’appareil du parti au pouvoir, se sont jetés corps et âmes dans cette cause qui n’a de caritative que l’apparence. Le credo : il faut taper dans l’œil de Madame pour espérer un autre décret.

Mais au-delà de ces considérations de politique politicienne, il faut noter que la fondation s’est installée sur un terrain déserté par les bureaux de soutiens qui ont porté le parti au pouvoir pendant longtemps. A l’analyse du déroulement de la présidentielle de 2016, l’efficacité des bureaux de soutien a montré ses limites. Il fallait trouver autre chose et Hinda Déby Itno dont le génie politique s’est exprimé dès son arrivée au palais de Djambal Ngato a répondu présent.

C’est donc Grand cœur qui bat désormais campagne pour le Président de la République dont l’appareil politique, gangrené par la corruption et l’usure du pouvoir ne répond plus. Ceci avec les moyens de l’Etat ou qui doivent lui revenir. C’est une concurrence déloyale de plus dans un jeu politique déjà largement inégalitaire.

La Rédaction

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AK DESIGN HOME

  • UBA
    UBA
  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

LA CNPCI RECRUTE

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

joomla social media module

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabé